Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

Blancanieves  (2013)

Blanca Nieves

Milan Music (28 janvier 2013) - 1:10:22 | Original Score [musique originale]


 

Le cinéaste Pablo Berger fait appel au compositeur espagnol Alfonso Vilallonga pour son deuxième long-métrage.



[© Texte : Cinezik] •
Blancanieves

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1. Padre e Hija (Afinación / Padre e Hija / Preludio) Alfonso de Vilallonga 4:22  
2. La Entrada 1 Quintín Esquembre 0:56  
3. En la Monumental (Fanfarria / En la Monumental / Por el hijo / Cogida) Alfonso de Vilallonga 3:31  
4. Parto y Muerte (Madrastra / Parto / Parto y Muerte) Alfonso de Vilallonga 4:00  
5. ¿Dónde está Carmen? (¿Dónde está Carmen? / Sopitas) Alfonso de Vilallonga 2:55  
6. Rueda de Prensa Alfonso de Vilallonga 1:12  
7. Zapateando (Escondite / Zapateando) Juan Gómez 4:23  
8. No Te Puedo Encontrar Juan Gómez, Silvia Pérez Cruz 2:12  
9. Monteolvido (Monteolvido / Entrando en la casa / Sótano) Alfonso de Vilallonga 4:37  
10. Trabajos Más Duros Alfonso de Vilallonga 1:25  
11. Padre e Hija (Reprise) Alfonso de Vilallonga 1:52  
12. Portrait Alfonso de Vilallonga 2:53  
13. De Reina, Ná Juan Gómez, Silvia Pérez Cruz 2:08  
14. Fotos Macabras Alfonso de Vilallonga 2:53  
15. Persecución Madrastra Roman Gottwald 1:56  
16. Los 6 Enanitos (Bosque / Los 6 enanitos / Carromato) Alfonso de Vilallonga 2:45  
17. Pasodoble Pa Jesusín Alfonso de Vilallonga 2:27  
18. Cirquito (Cirquito / Cirquito 2) Alfonso de Vilallonga 2:09  
19. Carteles Alfonso de Vilallonga 0:50  
20. Ojo de Buey Alfonso de Vilallonga 0:49  
21. Lecturas (Lecturas / Banquete) Alfonso de Vilallonga 2:20  
22. Chófer Kaputt Alfonso de Vilallonga 2:00  
23. Arena (Flamenquito / Arena) Juan Gómez 1:18  
24. Blancanieves (Saeta) Silvia Pérez Cruz 0:57  
25. Apoteosis e Indulto Alfonso de Vilallonga 2:08  
26. La Manzana Roman Gottwald 3:26  
27. Feria (Feria / ¿Milagro o Maldición?) Alfonso De Vilallonga, Roman Gottwald 4:18  
28. Lágrima Luminosa (Générique fin) Alfonso de Vilallonga 2:27  
29. Comunión Alfonso de Vilallonga 1:13

Lien d'achat :

Autour de cette BO

Extrait de Alfonso Vilallonga : 

Propos du compositeur

La bande-son de BLANCANIEVES a été un défi à tous les niveaux. Je m'y suis plongé avec la pure inconscience et l'enthousiasme qui saisirait n'importe quel compositeur face à un projet nouveau et si spécial. Ce n'est pas tous les jours que sort un film muet, où la musique est un personnage à un tel niveau. S'agissant d'un film muet, quasiment 100 minutes de musique sans pause se profilaient et, comme si ce n'était pas suffisant, les dates de livraison frôlaient l'impossible. Dans BLANCANIEVES, la musique est continuelle, elle est toujours là, elle ne s'arrête pas. C'est comme écrire un opéra. Pablo est un homme très pointilleux, très méticuleux. Il avait les idées très claires. Ses premières indications soulignaient un volume important de musique descriptive, c'est à dire qu'elle devait beaucoup marquer les actions et être très collée à l'image. Sans aucun doute, le plus difficile. La musique devait accompagner le spectateur, le conduire par la main tout au long du film. Comme pour la trame, le but était d'obtenir des vallées et des sommets (comme aime le dire Pablo), depuis des paysages plus épiques, comme les corridas (il y en a trois dans le film et plutôt longues) jusqu'à des moments beaucoup plus intimes et, musicalement parlant, plus musique de chambre. Il y a beaucoup de couleurs. Dans BLANCANIEVES, il y a beaucoup de sons différents, nourrissant une intemporalité musicale. Il n'y a rien qui ait l'air trop moderne, et rien qui soit directement une musique des années vingt. Il y a une certaine ambiguité dans la musique de façon à ce qu'elle puisse appartenir à n'importe quelle époque. Depuis l'orchestre symphonique avec les instruments à vent et les tubas que nous utilisons pour les corridas (avec musique type BEN-HUR au moment des coups de corne) jusqu'aux morceaux de musique de chambre, violoncelle, violon. Ou un morceau d'accordéon et un piano désaccordé qui accompagne les nains. Il y a quelques formations plutôt cabaret avec tuba, banjo, ukulélé, clarinette. Beaucoup de couleurs.

Alfonso de Vilallonga

Nos articles sur cette BO

Boutique


En achetant cette BO sur Amazon par ce lien, vous apportez un soutien à notre site.

Voir toutes les dernières ventes

Autres BO du compositeur

Vos avis