Calendrier films & séries Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeur RépertoiresCritiques de B.O ActusPodcastsCannes 2022

Brice de Nice   (2005)

• James Huth • •   •

• Musique originale composée par Bruno Coulais

Bruno Coulais retrouve James Huth après SERIAL LOVER.

[© Texte : Cinezik] •

Sortie de la BO

Album • EMI (29 mars 2005)

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

Disque : 1
1. Briçovitch
2. Le Casse De Brice (Version Film)
3. Yellow
4. Surf City
5. My Lost Paradise
6. Briçalone
7. The Pharaoh Of The Yellow
8. True Love
9. Brice Sous Les Mers
10. La Guapacha De Manolita
11. Brice A Nice
12. Land Of Love
13. Papa Est Parti
14. You Are My Dessert Tonight
15. Briçagio
16. Sunset Ballad
17. Rock The Cup
18. Le Casse De Brice (Radio Mix)
19. La Boîte A Son
20. E-Cards
21. Deux Fonds D'Ecrans
22. Les Phrases Cultes
23. Les Photos
24. Les Teasers

 

Disque : 2
1. Le Making Of Du Clip "Le Casse De Brice" (Dvd)

Voir le calendrier des B.O

Autour de cette BO

Le Film

Réalisé par James Huth

Sortie au cinéma: --2005 (France) -

Calendrier des Films & Séries

Bruno Coulais


Bruno Coulais a signé la musique d'autres films de James Huth : Lucky Luke (2009) • Un bonheur n'arrive jamais seul (2012) • Brice 3 (2016) • Rendez-vous Chez Les Malawas (2019) •

Bruno Coulais a également écrit la musique de : Le Deuxième Souffle (Alain Corneau, 2007) • Le Peuple Migrateur (Jacques Perrin, Jacques Cluzaud, Michel Debats, 2001) • Genesis (Claude Nuridsany, Marie Pérennou, 2004) • La Planète Blanche (Thierry Piantanida, Thierry Ragobert, Jean Lemire., 2006) • Océans (Jacques Perrin, Jacques Cluzand, 2010) • Microcosmos (Claude Nuridsany, Marie Pérennou, 1996) • Les Saisons (Jacques Perrin, 2016) • Coraline ( Henry Selick, 2009) • Le Peuple loup (Tomm Moore & Ross Stewart, 2021) • Agents Secrets (Frédéric Schoendoerffer, 2004) • Les Rois Maudits (Josée Dayan, 2005) • Truands ( Frédéric Schoendoerffer, 2007) • La Mélodie (Rachid Hami, 2017) • Les Femmes de l'ombre (Jean-Paul Salomé, 2008) • Max & Co (Samuel Guillaume, Frederic Guillaume, 2008) •



Vos avis