Quebec - Belgique - Suisse - Afrique 

EN

VOIR

PLUS

Dark Crystal  (1983)

The Dark Crystal

Numenorean Music (1982/2003) - 1:52:04 | Original Score [musique originale]


Trevor Jones a composé pour 'The Dark Crystal' un score considéré comme un grand classique du genre, probablement l'une des plus célèbres partitions du compositeur aux côtés de 'Excalibur' ou 'The Last Of The Mohicans'. Magnifiquement écrite, la partition de 'The Dark Crystal' n'est pas aussi inoubliable que certains ont pu le prétendre, et ce même si l'ambiance sombre privilégié par le compositeur opère pleinement dans le film. Jones axe sa partition autour d'un thème pour le cristal noir, un motif de cordes pour Jen, un Love Theme et des ambiances sinistres pour les Garthims et les Skekses. La musique épouse donc le ton sombre du film, un peu trop sombre peut être, ce qui gêne finalement l'esprit aventure/héroïc-fantasy que l'on trouvait très bien dans d'autres musiques de la même époque comme 'Star Wars' ou 'Krull'.

[© Texte : Cinezik] •
Dark Crystal

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

Disc 1 (The Original Album)

1-The Dark Crystal Overture 3.11
2-The Power Ceremony 3.57
3-The Storm 1.03
4-The Mystical Master Dies 0.51
5-The Funerals/Jen's Journey 5.25
6-The Skeksis's Funeral 2.42
7-The Pod Dance 3.14
8-Love Theme 3.17
9-Gelfling Song 2.22
10-The Gelfling Ruins 2.43
11-The Landstrider Journey 0.44
12-The Great Conjuncion 4.13
13-Finale 7.14

Disc 2 (The Complete Film Score)

1-Opening Titles & Main Theme/
Mystic's Sandpainting 4.54
2-Jen Plays his Pipes 0.54
3-Jen Goes to
his Dying Master 0.39
4-The Death of the Emperor/
Death of the Mystic Master/
Mystics Memorial Ceremony/
Jen's Journey Through
the New World 3.18
5-Skeksis Debate Leadership/
Skeksis Duel (Film Version) 3.10
6-Chamberlain is Attacked 1.20
7-Skeksis Summoned
by Alarm 0.50
8-Garthim are Dispatched/
Jen on Aughra's Mountain 2.29
9-Jen Enters Aughra's Observatory 1.21
10-Jen Discovers Shard 0.22
11-Observatory Destroyed/
Mystics Set Out 2.28
12-Gelflings Meet/Dreamfast 2.11
13-Skeksis Feast - Part 1 2.27
14-Skeksis Feast - Part 2 0.30
15-Batbirds Dispatched/
Environmental Musical Sounds/
Gelfling Song/
Batbird Brought Down/
Mystics Travelling #1 2.25
16-Pod Party/
Destruction of Pod Village 4.10
17-Jen and Kira Love Theme 1.36
18-The Prophecy in Ruins 2.09
19-Escape from Chamberlain/
Kira Summons
the Landstriders 1.47
20-Jen & Kira Set Off on
Landstriders/Pod
Person Drained 2.37
21-The Battle/
Mystics Travelling #2 4.20
22-Jen & Kira in the Sewer 1.43
23-Kira Brought
Before the Skeksis 0.57
24-Kira Drained in
the Chamber of Life 1.12
25-Kira Free/Jen Goes in Search/
Mystic Disintegrates/
Mystic Travelling #3 1.08
26-Jen Trapped in Lair/
Jen Reaches Chamber of Life 0.26
27-Jen Discovers
Crystal Chamber 3.40
28-Gelfling Frightens the Skeksis/
The Crystal Made Whole/
Mystics & Skeksis Fuse/
Finale/End Credits 16.10

 

Lien d'achat :

Nos articles sur cette BO

Le film s'ouvre sur le thème du cristal, thème grand et noble évoquant la puissance du cristal introduit par une trompette et quelques vents avec des cordes amples et majestueuses. Jones expliquait qu'il avait voulu créer deux axes thématiques majeurs dans sa partition: un peu pour les Skekses et un autre pour les mystiques, les deux motifs se trouvant réunis dans le final du film pour le thème principal noble et puissant associé au cristal. Afin de renforcer l'atmosphère sombre et surréaliste du film, Jones a fait appel à toute une série de synthétiseurs qui donne un côté quasi expérimental à sa musique (surtout pour l'époque). Jones utilise donc le Synclavier, le Fairlight CMI et le Prophet Synthetizer, la partie électronique étant ainsi mixée avec la partie symphonique (interprétée par l'excellent London Symphony Orchestra). A noter que le compositeur a aussi écrit le motif de flageolet que joue Jen au début du film ou la musique de danse traditionnelle dans la séquence des Pods pour laquelle le compositeur a réunit quelques instruments médiévaux très rares, incluant une double flûte (jouée dans le film par Jen), le flot de percussions habituelles et d'autres instruments plus anciens.

Jones a effectué sur ce score une recherche sonore assez exceptionnelle bien que l'ensemble sonne au final de manière assez conventionnelle. En revanche, nul ne peut nier que le compositeur a fournit un gros effort pour recréer une ambiance sonore particulière nous plongeant dans un autre monde, surtout grâce à sa partie électronique et ses effets sonores forts intéressants. La cérémonie Skekses au début du film nous plonge dans une ambiance glauque mixant orchestre et effets électroniques étranges. Jones donne une dimension ténébreuse à ces créatures et crée une atmosphère quasi cauchemardesque pour les Skelkes. La séquence de la cérémonie funèbre des Skekses au début du film prend elle aussi une tournure plus sombre, Jones utilisant alors un orgue électronique doublé par des effets électroniques, une trompette et un orchestre massif. Pas de doute, le compositeur nous prouve dès le début du film sa capacité à créer une grande partition symphonique recherchée.

Après avoir exposé le thème principal à la trompette et évoqué l'univers sinistre des Skekses, Jones évoque alors le thème de Jen, thème de cordes évoquant l'âme plus héroïque du film. Confié à des cordes amples et lyriques, le thème de Jen offre un penchant émotionnel fort à un score finalement assez sombre, le motif évoquant parfaitement l'univers du bien et la quête de soi symbolisé par Jen et Kira. 'Jean and Kira Love Theme' poursuit cette exploration de l'émotion, Jones nous offrant un magnifique 'Love Theme' de cordes/vents dans la plus pure tradition du genre avec des orchestrations toujours très denses, quasi postromantiques. (le 'Love Theme' est typique du style mélodique du compositeur) L'aventure a aussi sa place dans ce score, et même si la noirceur des Skekses et des sinistres Garthims dominent une bonne partie du score, un passage comme 'The Landstrider Journey' nous offre un bon moment d'aventure épique avec une reprise héroïque du thème principal aux trompettes/vents et le deuxième motif de cordes associé à Jen et Kira. Ecrit sous la forme d'une petite chevauchée héroïque, ce morceau intervient dans la séquence où les deux Gelflings font appel aux Landstriders pour se diriger en direction du château de Skekses.

Comme je l'ai déjà signalé auparavant, c'est la musique des Skekses et des Garthims qui domine une bonne partie du score. Jones a associé aux Garthims des instrumentations sombres et massives mixées avec des effets électroniques étranges. Le compositeur crée un sentiment de terreur lors des principales séquences d'attaque de ces monstres, renforçant la noirceur de sa partition. Heureusement, entre deux moments plus sombres, Jones nous permet de respirer avec le 'Pod Party' où il fait appel aux instruments médiévaux pour une petite danse qui n'est pas sans rappeler ce que fera Horner dans la danse folklorique des nains de 'Willow' (1988). La tension monte pour l'affrontement final dans la chambre du cristal et pour la séquence de la grande conjonction, Jones renforçant l'orchestration massive de sa musique jusqu'à ce que le thème principal soit à nouveau présent pour la réunion des Mystiques et des Skekses, aboutissant à une reprise grandiose du thème du cristal associé cette fois ci à des choeurs puissants. Evidemment, on est ici en plein dans une ambiance de musique épique d'héroïc-fantasy dans la plus pure tradition, 'The Dark Crystal' étant juste un peu plus sombre que la plupart des autres musiques de films d'héroïc-fantasy de l'époque.

Le score de 'The Dark Crystal' est autant considéré comme un classique que le film en lui même. Si les thèmes et les ambiances sont pourtant loin d'être aussi mémorables que chez un Horner ou chez un Williams, l'ensemble n'en demeure pas moins très convaincant dans le film (la musique de Jones apporte une certaine grandeur et un souffle épique au film de Henson et Oz) même s'il est certain que plusieurs écoutes seront nécessaires pour pouvoir apprécier pleinement toutes les subtilités de cette grande fresque symphonique. Parfois expérimentale, parfois plus conventionnelle, la musique de 'The Dark Crystal' est un grand moment de musique de film en ce début des années 80, époque riche qui vit la naissance de grandes partitions telles que 'E.T.', 'Raiders of The Last Ark', 'Krull', 'Poltergeist', 'First Blood', 'Empires Strikes Back', 'Conan The Barbarian' et j'en passe...l'ère des grandes partitions orchestrales revenaient à la mode à Hollywood, surtout grâce au renouveau du cinéma épique de Lucas et Spielberg à la fin des années 70. La musique de Trevor Jones pour 'The Dark Crystal' s'inscrit donc dans ce courant, et ce même si cette partition est nettement plus sombre que toutes les autres musiques précédemment citées. En un mot: un grand classique, à savourer maintenant avec la récente réédition intégrale chez Numenorean Music!

Quentin Billard

Boutique


En achetant cette BO sur Amazon par ce lien, vous apportez un soutien à notre site.

Voir toutes les dernières ventes

Autres BO du compositeur

Vos avis