Calendrier films & séries Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeur RépertoiresCritiques de B.O ActusPodcastsCannes 2021

James Bond 007 contre Dr. No   (1962)

Dr. No • Film de Terence Young • Royaume-Uni •

• Musique composée par Monty Norman, John Barry 🎵🎵🎵

Ce film inaugure une saga mythique du cinéma, et dès ce premier épisode apparaît déjà le fameux thème de Monty Norman qui reste encore aujourd'hui l'emblème de la franchise. Celui-ci fut d'ailleurs parfois à tort attribué à John Barry (ici simple arrangeur, puis compositeur de 11 films du célèbre agent), même s'il l'arrangea magnifiquement, et que c'est son arrangement qui demeure mondialement connu. Pour ce "James Bond theme", Monty Norman reprend l'air d'une chanson qu'il avait écrite ("Good sign, Bad sign") et l'adapte au folklore jamaïcain qu'il écoute sur le tournage, à base de percussions (le film prend la Jamaïque pour cadre). Il n'y a pas encore de chansons au générique mais dès ce premier opus l'identité de la saga est créée. Pour l'histoire, la production est insatisfaite de son travail qui se chargeait d'inscrire l'espion dans le cadre géographique sans lui donner l'élan héroïque et glamour qu'on lui connaît. Des titres ont même été rejetés, certains comme "Dr Fantasy - Twisting with James" se retrouvent malgré tout sur les enregistrements de la B.O. John Barry est ainsi appelé à la rescousse pour sauver 007 et lui donner une plus grande force de caractère. Pour y parvenir, il a l'idée géniale d'utiliser une guitare électrique rock et une rythmique de jazz pour des variations du thème de Monty Norman, lequel reste le seul crédité au générique, mais sera évincé des films suivants au profit de John Barry.

[© Texte : Cinezik] • #JamesBond007ContreDrNo #MontyNorman @WagramMusic

Sortie de la BO

Wagram / Collection Cinezik Classics (8 octobre 2021) - Vinyle

Liens d'achat :




Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

 

Voir le calendrier des B.O

Autour de cette BO

Nos notes sur cette BO

Le "James Bond theme" est donc de Monty Norman même s'il sera souvent attribué, à tort, à John Barry. Norman a été choisi par la production en raison de ses précédents succès : The Ballad of Dr Crippen et Good sign, Bad sign qu'il réutilise pour créer le "James Bond theme". Barry reprendra ce thème et l'arrangera avec le succès que l'on sait moyennant un voyage à la Jamaïque, lieu de tournage et d'action du film. Il n'y a pas encore de chansons au générique mais le ton est donné et fonctionne à l'identique un demi siècle plus tard.

Le film est aussi l'occasion de démêlés avec la justice entre Norman et Barry . Norman a composé une bonne partie de la musique, notamment la partie "jamaïcaine" ("Kingston calypso" ; "Jamaïcan rock" ; "Jump up" ; "Under the mango tree" ; "Audio bongo"). Pourtant, la production est insatisfaite par le reste des compositions de Norman, à base de percussions, de même que par le thème initial pour Bond. Ce dernier ne correspond pas à la personnalité de Bond et sera finalement réutilisé dans le 33 tours sous le titre : "Dr Fantasy - Twisting with James". La production ayant éliminé cette composition, Monty Norman en propose une deuxième, éliminée elle aussi pour les mêmes raisons : "Underneath, the mango tree" (version "masculine" du précédent titre brièvement chantée par Sean Connery lors de la mythique scène avec Ursula Andres en bikini sortant de l'eau !).

La production, certaine d'une catastrophe, va, en urgence, chercher John Barry pour personnaliser davantage le thème de l'espion, pour lui donner une plus grande force de caractérisation. D'où une certaine confusion (maître mot de la musique de Dr No...) sur la paternité du "James Bond theme". Pour y parvenir,

Barry utilisera la guitare rock et le son du jazz mainstream. La "guerre" entre les deux compositeurs est déclarée, Norman et Barry se réclamant tous les deux, créateurs du "James Bond theme". Pourtant, c'est bien Monty Norman qui est crédité au générique (sa femme, Diana Coupland, interprète le célèbre "Under the mango tree" dans la version disque) et qui perçoit les droits d'auteur même si l'arrivée de John Barry le poussera vers la porte de sortie... En 1979, le Sunday Times, écrit dans un article que Monty Norman n'est pas le créateur du célèbre thème, qu'il se l'est faussement attribué et qu'il a perçu des royalties indues. Le procès s'achève en 2001... La Haute Cour de Justice de Londres donne raison à Norman qui repart avec environ 30 000 £ de dommages et intérêts et le journal avec une facture totale de 500 000 £ ! Monty Norman dira souvent que cette "guerre musicale" lui aura coûté sa carrière. Par comparaison, John Barry fut payé 250 £ pour le travail effectué et pour l'arrangement de ce thème. En définitive, il fut placé un peu partout dans le film et devint un tube planétaire.

François Faucon

Le Film

Réalisé par Terence Young

Sortie au cinéma: --1962 (France) -

Calendrier des Films & Séries

Vos avis





Recommandations si vous aimez cette B.O