Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

La Dream Team  (2016)

Cristal Records (18 mars 2016) | Original Score [musique originale]


 

Alexandre Azaria retrouve Thomas Sorriaux sur sa nouvelle comédie après "Daddy Cool" (2008) et "La Beuze" (2003).



[© Texte : Cinezik] •
La Dream Team

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

01. Logos 1'18
02. A little shining star 3'35
03. Finalement  3'21
04. Un zéro 1'13
05. En route pour les colzas 0'56
06. Les colzas 3'20
07. La pluie 1'07
08. Le cimetière 1'06
09. The guy with the mic and the guitar 3'00
10. Les foins 0'40
11. Les Cadets  2'10
12. 1ère journée  0'44
13. 8ème de Finale 1'08
14. Platini 1'17
15. Pas mal 0'54
16. My Honor 2'41
17. Max 1'44
18. Un joli Tout 0'22
19. La Finale 4'06
20. La Finale Suite 4'32
21. A la Régulière 1'02
22. Victoire 2'42
23. Title 1'41

 

Lien d'achat :

Autour de cette BO

Propos du réalisateur

Pour moi, les enjeux de cette équipe très franchouillarde devaient sonner comme une superproduction hollywoodienne ! Je suis donc allé voir mon ami Alexandre Azaria, qui avait déjà composé pour moi sur « 15 ans ½ »,et je lui ai soumis ce challenge... Au début, il a eu peur car je lui ai fait écouter la musique de « Captain America » ! Mais je tenais à ces intentions spectaculaires pour la narration du récit. C'est spectaculaire non, que Mareuil-en-Bresle batte Changogne ? Il faut que le spectateur ait envie que les joueurs gagnent leur match ! Alexandre a donc composé une musique qui est extrêmement premier degré : ces gamins sur le terrain sont de vrais super-héros... Ca marche, ça emporte le film, c'est audacieux et j'en suis très fier !

Thomas Sorriaux 

 

Propos du compositeur

Cette bande originale est le fruit d'une étroite collaboration avec Thomas.

Ce film raconte l'histoire d'une star du foot déchue qui retourne dans son Berry natal pour y retrouver ses racines : un retour aux sources en quelque sorte. Un nouveau challenge va se présenter à lui : faire gagner le championnat de sa région à l'équipe de sa ville natale dont les performances sont assez médiocres.

Au tout début de notre travail, Thomas souhaitait, pour deux scènes en particulier, une musique très martiale, glorieuse, épique et pleine de noblesse.Du traitement musical de ces deux scènes a découlé la direction de l'ensemble du score. En effet, on a choisi de placer le score à l'échelle des ados membres de l'équipe de foot.Pour eux, ce sera un long chemin vers l'accomplissement, c'est à dire vers la victoire.La musique illustre les différentes étapes et les enjeux de cette aventure. Chaque match est un combat, une bataille, chaque défaite une catastrophe et chaque victoire un acte héroïque. Le caractère épique de la musique illustre tout ces enjeux.

Thomas m'avait demandé de composer l'hymne du club avant le tournage et je m'étais dit que si la mélodie pouvait devenir le thème du film, nous aurions alors une solide base de construction. Et ce fut donc le cas.Oui, c'est vrai : composer un score de « super héros » pour une comédie est une démarche assez singulière, voire risquée. On s'est d'ailleurs rassurés en y voyant un certain second degré au début de notre travail mais, très vite, celui-ci s'est dissipé au fur et à mesure que la musique s'associait à l'histoire. J'ai beaucoup d'affection pour ce score car j'ai eu plaisir à le composer. Ce fut une belle aventure.

Alexandre Azaria 

 

Nos articles sur cette BO

Boutique


En achetant cette BO sur Amazon par ce lien, vous apportez un soutien à notre site.

Voir toutes les dernières ventes

Autres BO du compositeur

Vos avis