Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

La Poussière du temps  (2013)

Dust of time

ECM (20 avril 2009) | Original Score [musique originale]


 

Ce dernier film de Theo Angelopoulos (réalisé en 2008 mais sorti en France en 2013) est une histoire d’exil, de frontières et de séparation dont Eleni Karaindrou, qui travaile avec le cinéaste depuis environ 25 ans, a écrit une partition musicale aux couleurs infiniment tendres et intimes, mettant en avant le violon, le violoncelle et la harpe.


 Interview B.O : Eleni Karaindrou, hommage à Theo Angelopoulos


[© Texte : Cinezik] •
La Poussière du temps

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1.    Le Temps Perdu    2:14
    2.    Dance Theme Var II    2:44
    3.    Notes I    1:21
    4.    Seeking Var II    2:26
    5.    Waltz By The River    3:39
    6.    Unravelling Time I    1:24
    7.    Tsiganiko I    1:26
    8.    Dance Theme Var I    3:19
    9.    Seeking    2:42
    10.    Memories From Siberia    3:21
    11.    Unravelling Time II    1:26
    12.    Notes II    2:35
    13.    Tsiganiko II    1:24
    14.    Seeking Var I    3:30
    15.    Dance Theme    4:37
    16.    Le Mal Du Pays    1:25
    17.    Nostalgia Song    1:45
    18.    Solitude    2:26
    19.    Adieu    2:18

Autour de cette BO

L’intention de la compositrice était de pouvoir explorer et mettre en valeur l’essence du film tout en gardant une couleur sonore dépouillée pour traduire l’intemporalité de la nostalgie. Près de 100 minutes de musique ont été enregistrées pour les besoins du film. Avec un sens de la dramaturgie et un à-propos indéniables, Manfred Eicher et Eleni Karaindrou sont parvenus à réduire l’ensemble en une suite concentrée de 45 minutes, mixant les couleurs orchestrales en une palette invisible d’une extrême délicatesse. Plus qu’une bande son cette musique s’écoute comme une composition contemporaine au caractère intensément mélodique.

Nos articles sur cette BO

La grecque Eleni Karaindru compose une nouvelle partition pour son compatriote Angelopoulos avec lequel elle a mis en place de film en film un véritable univers musical voyageant à travers le temps et l'espace de manière aérienne et atmosphérique. Le titre du film ("Poudre de temps") dessine à lui seul cette émotion évanescente à l'écoute de cette musique, où des images apparaissent sans savoir d'où elles proviennent. Le piano et les cordes nous transportent dans un ailleurs nostalgique où des souvenirs inconnus ressurgissent. Quelque part ce sont les images et sons des précédents films d'Angelopoulos qui participent à cette sensation familière.

Benoit Basirico

Video

Interview Eleni Karaindrou - Hommage à Theo Angelopoulos


Lire l'intégralité de l'interview

Autres BO du compositeur

Vos avis