Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

Eternité  (2016)

(septembre 2016 |


 

Pour son premier film francophone, situé à la fin du 19e siècle, le réalisateur vietnamien Tran Anh Hung a puisé dans le répertoire de la musique classique.



[© Texte : Cinezik] •
Eternité

Autour de cette BO

Propos du réalisateur

Adolescent, j’avais une grande passion pour l’opéra et la musique de chambre. Je crois que j’ai beaucoup appris de la musique pour faire des films. Pour ÉTERNITÉ, j’ai décidé de puiser dans le répertoire de la musique classique que je connais bien. Comme les images de ce film ne sont pas faites pour raconter une histoire mais pour créer un flot de situations esquissées, entrainé par le temps inexorable, j’ai découvert que certains morceaux de musique que j’ai utilisés avaient un rôle « narratif » et épousaient de près l’intériorité des personnages et en même temps maintenaient le spectateur à la bonne distance des drames dont il est témoin. La musique travaille de concert avec la voix off ; et ensemble, elles produisent un récit qui se déploie de façon inédite et profondément émouvante.

Tran Anh Hung

Nos articles sur cette BO

Vos avis