Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

L'Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet  (2013)

The Young and Prodigious Spivet

Sony (14 octobre 2013) - En CD et Digital | Original Score [musique originale]



Le guitariste et violoniste Denis Sanacore signe la musique du nouveau film de Jean-Pierre Jeunet.

[© Texte : Cinezik] •

L'Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1. Eagle
2. Red river
3. Nebraska
4. Father is back
5. Goodbye layton
6. To each his own lucky star
7. Chicago chase
8. A special moment
9. Two clouds
10. Buffalo
11. On the train
12. The father's setting room
13. Red light
14. Radio flyer
15. Dr clair's diary
16. Smithsonian institute
17. End credits
18. Fireflies
19. Tecumesh elijah spivet
20. The four steps of packing
21. The jack o'lanterns
22. Nobody's home
23. View master
24. Forgiveness
25. The echo of myself
26. TV show
27. Train shuffle
28. Here now and then

Lien d'achat :

Autour de cette BO

Propos du réalisateur sur la musique

Pour des raisons de coproduction, c'était bien que j'utilise un compositeur canadien. Mais je n'avais pas envie des grands compositeurs canadiens comme Howard Shore ou Mychael Danna qui font de la musique trop illustrative à mon goût. J'ai toujours eu un faible pour les musiciens un peu décalés : Carlos d'Alessio, Yann Tiersen, Badalamenti, Raphaël Beau... Alors j'ai fait comme pour le chef op', j'ai cherché sur Internet ! Et j'ai écouté tout ce qui se fait aujourd'hui au Canada, j'ai dû écouter 400 musiciens. J'en ai même trouvé un qui se dé nissait ainsi : « Fait de la musique et démonte les pneus » ! C'est dire jusqu'où je suis allé.

Et à un moment, je suis tombé sur le site d'un musicien qui n'a pas fait de disques, qui n'a jamais travaillé sur un lm. Il a créé un duo avec sa femme, le Duo Sanacore, il est guitariste et elle est violoniste, ils ont un très large répertoire et ils... jouent dans les mariages. Sur son site, il y avait un thème de sa composition qui correspondait exactement à l'envie que j'avais pour SPIVET. Un côté western, un peu folk, avec de la profondeur et de l'émotion. En arrivant au Québec, j'ai écouté d'autres thèmes qu'il avait composés puis j'ai demandé à le rencontrer, il était très surpris. J'ai fait à Denis Sanacore la même proposition qu'à Raphaël Beau sur MICMACS... : composer une trentaine de thèmes sans être sûr que je les prenne, mais s'ils me convenaient, il serait le compositeur de la musique du lm. Il a accepté ce pari et toutes les semaines, il m'envoyait de nouvelles compositions. Denis a le génie des thèmes qui vous obsèdent. Et puis un jour, pendant le tournage, Julien Lecat qui réalise le making-of et a fait quasiment en live un montage provisoire du lm, a placé sur une scène un morceau de Sanacore et... cela fonctionnait très bien ! J'ai appelé Denis et lui ai dit qu'il faisait le film. J'ai procédé avec lui comme avec Yann Tiersen, je lui ai demandé de composer de nombreux morceaux et j'ai puisé dedans en fonction des scènes et des images. On trouvait toujours quelque chose qui collait. Il lui est arrivé aussi d'écrire deux ou trois morceaux pour des images précises mais par essence c'est quelqu'un qui a besoin de liberté. D'ailleurs, on a voulu à un moment tout réenregistrer de manière professionnelle, en studio, parce que lui avait fait ça dans son salon, en débranchant le téléphone et en faisant taire son chien.

Mais on s'est rendu compte qu'il y avait une couleur qu'on n'arriverait jamais à retrouver et on a gardé ce qu'il avait fait, comme il l'avait fait. J'adore ce type de rencontres et d'histoires...

Jean-Pierre Jeunet

Nos articles sur cette BO

Boutique


En achetant cette BO sur Amazon par ce lien, vous apportez un soutien à notre site.

Voir toutes les dernières ventes

Vos avis