Calendrier films & séries Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusPodcasts

Eyjafjallajökull   (2013)

• Alexandre Coffre • En salle le 02-10-2013

• Musique composée par Thomas Roussel

Thomas Roussel signe sa première BO pour le second film de Alexandre Coffre (qui avait travaillé avec Éric Neveux sur "Une pure affaire" en 2011). On le retrouvera en 2014 sur "La Pièce manquante" de Nicolas Birkenstock.

[© Texte : Cinezik] •

Eyjafjallajökull

Sortie de la BO

Quad (30 septembre 2013) - En digital

Lien d'achat :

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1. Ouverture (Eyjafjallajökull) - Thomas Roussel 2:05  
2. Bohemian Like You - The Dandy Warhols 3:31  
3. When They Fight, They Fight - Generationals 3:20  
4. Life's a Beach - Django Django 3:05  
5. Black Betty - Ram Jam 3:57  
6. Le pont - Thomas Roussel 1:35  
7. Jésus oh oh oh - Patricia Bonneau-Fauchard 1:45  
8. L'arbalette - Thomas Roussel 2:18  
9. Le baiser - Thomas Roussel 1:54  
10. Firewater - Django Django 4:47  
11. Le vol de voiture - Thomas Roussel 1:19  
12. Décollage ! - Thomas Roussel 1:32  
13. Le crash - Thomas Roussel 1:31  
14. La steppe - Thomas Roussel 1:02  
15. La traversée - Thomas Roussel 1:22  
16. Le mariage - Thomas Roussel 1:38  
17. Eyjafjallajökull (Thomas Roussel Remix) - Eliza Geirsdottir Newman 2:32  
18. Baptême de l'air - Thomas Roussel 1:23

Voir le calendrier des B.O

Autour de cette BO

Propos du réalisateur sur la musique

Réfléchir à la musique est toujours compliqué, car il ne faut pas choisir celles que l'on aime, mais celles qui marchent avec le film. Rien que sur les scènes d'action, on ne pouvait pas mettre de vraies musiques d'action sinon on se prenait trop au sérieux. Encore une fois il fallait trouver cet équilibre entre réalisme et comédie. Je devais toujours avoir ce recul : comment garder la légèreté de la comédie dans une scène d'action, ou dans un moment tendu. Je voulais donc quelque chose qui ait de l'ampleur, avec de l'orchestre, tout en étant moderne. Mon superviseur musical m'a présenté Thomas Roussel. C'est sa première bande son, et c'est un tueur ! Il a une formation classique du Conservatoire, il est très talentueux, il sait composer pour de grands orchestres et en même temps il a un groupe d'électro. En trois ou quatre morceaux il a très vite trouvé l'univers. On a vécu des moments magiques aux Air Studios à Londres où on a enregistré avec 65 musiciens. On s'est rendu compte de ce que la musique pouvait apporter au film. Elle renforce son univers dynamique, léger et rythmé.

Alexandre Coffre

Vos avis