Fences   (2017)

• Denzel Washington • • Au cinéma le 22-02-2017   •

• Musique originale composée par Marcelo Zarvos

Marcelo Zarvos fait la rencontre de Denzel Washington qui avait fait appel auparavant à Mychael Danna sur "Antwone Fisher" (2002), et James Newton Howard sur "The Great Debaters" (2007) avec une partition où domine un piano mélancolique au premier plan - qui ne construit aucune mélodie - devant des cordes atmosphériques, et quelques pulsations electroniques.

[© Texte : Cinezik] •

Fences

Sortie de la BO

Original Score [musique originale] • Sony Classical (6 janvier 2017)




Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1. Gabriel's Trumpet
2. Cory's Theme
3. Alone at the Bar
4. You Don't Know What Love Is - Dinah Washington
5. You Got The Devil In You
6. Peace Be Still - Reverend James Cleveland
7. A Womanless Man
8. Fences
9. Troy's Story
10. I Will Wear a Crown - Reverend James Cleveland
11. Rose's Theme
12. They Could Do Nothing for Her
13. Confession
14. City Hall
15. A Dog Named Blue
16. Day by Day - Little Jimmy Scott
17. God's Closet

Voir le calendrier des B.O

Ecoute integrale de la BO

Autour de cette BO

Le Film

Réalisé par Denzel Washington

Sortie au cinéma: 22-02-2017 (France) -

Calendrier des Films & Séries

Marcelo Zarvos


Marcelo Zarvos a signé la musique d'autres films de Denzel Washington : A Journal for Jordan (2022) •

Marcelo Zarvos a également écrit la musique de : Nos vies après eux (Cindy Chupack, 2019) • Hollywoodland (Allen Coulter, 2007) • Panique à Hollywood (What just happened ?) (Barry Levinson, 2008) • L'Elite de Brooklyn (Antoine Fuqua, 2010) • Remember Me (Allen Coulter, 2010) • Sortilège (Daniel Barnz, 2011) • Le Complexe du Castor (Jodie Foster, 2011) • Too Big To Fail (Curtis Hanson, 2012) • Cell Phone (Tod Williams, 2018) • The Bay ( Barry Levinson, 2013) • Friends With Kids (Jennifer Westfeldt, 2012) • The Words (Brian Klugman et Lee Sternthal, 2013) • Learning to fly (Daniel Barnz, 2013) • The Hot Flashes (Susan Seidelman, 2014) • All About Albert (Nicole Holofcener, 2014) •



Vos avis