Calendrier films & séries Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusPodcasts

Le Grand Bleu   (1988)

• de Luc Besson • En salle le 11-05-1988

• Musique composée par Eric Serra

Les années 80 ont été des années marquées par les synthétiseurs. D’une simple boîte à sons électroniques, l’instrument acquérait de plus en plus une identité, commençant à se faire apprécier pour lui-même. Eric Serra, comme tous les musiciens de son époque, les a utilisés de plus en plus, par petites touches dans Subway puis plus explicitement dans Kamikaze.

 Eric Serra : Les 25 ans du GRAND BLEU à Cannes

[© Texte : Cinezik] •

Le Grand Bleu

Sortie de la BO

Wagram Music (13 mai 2013) - Digipack + Livret + inédits - CD et Digital

Lien d'achat :

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

A l'occasion des 25 ans du film, le compositeur ouvre ses archives personnelles dans l'édition digipack de Wagram : 
maquettes inédites en titres bonus, photos de tournage, partitions annotées et comptes-rendus de séances de travail avec Besson ...

CD. 1

01. The Big Blue Overture (4:43)
02. Deep Blue Dream (1:27)
03. Sailing To Death (2:18)
04. Rescue In A Wreck (2:35)
05. La Raya (2:02)
06. Hucracocha (5:20)
07. Water Works (3:07)
08. Between The Sky-Scrapers (1:02)
09. Remembering A Heart Beat (1:08)
10. Spaghetti Del Mare (1:58)
11. Let Them Try (intr.) (3:30)
12. Synchronised Instant (2:05)
13. Homo Delphinus (8:02)
14. The Monastery Of Amorgos (1:12)
15. Much Better Down There (1:28)
16. Cruise Of The Dolphin Tribe (2:43)
17. Second Dive (1:50)
18. Leaving The World Behind (2:23)
19. My Lady Blue (5:00)

CD. 2

01. Let Them Try (3:30)
02. A Walk In Taormina (:48)
03. Watergames (2:10)
04. Fatal Dive (1:13)
05. Platform (2:50)
06. Leaving Peru (1:50)
07. Virgin Islands (2:12)
08. Strange Feelings (3:20)
09. Sicilia (1:23)
10. Such A Family (1:19)
11. The Third Dive (2:45)
12. Do You Like This Place (1:04)
13. For Enzo (2:46)
14. Leaving The World Behind (3:15)

Voir le calendrier des B.O

Autour de cette BO

Actus

 Eric Serra et LE GRAND BLEU en tournée • Novembre et Décembre 2020
 LE GRAND BLEU fête ses 30 ans en ciné-concert à la Seine Musicale de Paris, avec Eric Serra • les 11 mai et 2 juin 2018
 Nouveautés BO : notre sélection et annonce des labels au 19 mai 2013
 Cannes 2013 : Eric Serra en concert au cinéma de la plage • 23 mai 2013

Un Incontournable !

Meilleures ventes

Nos articles sur cette BO

Mais jamais les synthés n’auront acquis autant d’âme que dans Le Grand Bleu. Cette musique est l’apogée d’un style électronique qui n’a dans ce cas rien à envier au symphonique, vu qu’il assume pleinement sa différence et sa spécificité, et permet de créer des sensations impossibles à créer avec des instruments acoustiques. Les sons éthérés et étirés, les échos, les couleurs s’enchevêtrent pour créer une sensation de bien être se mariant parfaitement avec les images épurées du film.

Mais ce n’est pas juste une magnifique musique planante que le compositeur nous livre avec cette partition, c’est plus que cela : Serra réussit à retranscrire en musique les sentiments les plus profonds du héros Jacques Mayol, il nous fait ressentir ses sensations lors des plongées, et ses vibrations dans le monde en général. Plus qu’acoustique, la musique du Grand Bleu est d’abord une expérience sensorielle, et par le biais des héros, elle est à l’écoute de nos propres respirations et souhaite nous plonger avec eux en apnée. L’auditeur s’immerge dans un bain de musique dont il n’émerge que par petites touches exagérément contrastées, qui par leur côté exalté ("The Sky Scrapers") ou ironique ("Let Them Try") peut traduire l’aspect oppressant et futile du monde extérieur, épousant une nouvelle fois la vision de Jacques.

Le César qui lui a été attribué ne marque pas l’aboutissement du compositeur, mais peut être vu comme la reconnaissance d’une profession envers quelqu’un qui a su transcender l’aspect électronique en vogue pour remettre en avant ce qui avait tendance à se laisser dépasser par la technique : l’émotion. La musique est un vecteur de sentiments, et tous les moyens dont elle dispose doivent l’amener à cette fin. Serra l’a bien compris et c’est en appliquant ce principe qu’il nous a livré ses meilleures partitions.

David Reyes

Video

Interview de Eric Serra

Autres BO de Eric Serra


Eric Serra a signé la musique d'autres films de Luc Besson : Le Dernier combat (1983) • Subway (1985) • Nikita (1990) • Atlantis (1991) • Léon (1994) • Le Cinquième élément (1997) • Jeanne d'Arc (1999) • Arthur et les Minimoys (2006) • Arthur et la vengeance de Maltazard (2009) • Les Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec (2010) • Arthur 3 - La guerre des deux mondes (2010) • The Lady (2011) • Lucy (2014) • Anna (2019) •

Eric Serra a également écrit la musique de : Goldeneye (1995) • Rollerball (2002) • Braqueurs d'élite (2018) •

Vos avis