Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

Green Room  (2016)

Milan Records (15 avril 2016) | Original Score [musique originale]


 

Brooke Blair et Will Blair retrouvent Jeremy Saulnier après "Murder Party" (2007) et "Blue Ruin" (2013) avec une partition lugubre faite de longues plages synthétiques atmosphériques, avec peu d'éclats mais qui peut envouter dans la longueur.



[© Texte : Cinezik] •
Green Room

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1. Weapons Ready
2. What Have I Become? - The Ain't Rights
3. Corpus Rottus - Corpus Rottus
4. Oregon Coast
5. Balefire
6. Prowling Leather - Midnight
7. Nazi Punks, Fuck Off -  The Ain't Rights
8. Red Laces
9. Pour A Floor
10. Blades And Fangs
11. Coronary - The Ain't Rights
12. Inevitable Failure - Hochstedder
13. Mosh Pit
14. Mopping Up
15. Let's Pretend
16. Savage Pressure - Battletorn
17. Takin' Out the Trash - Patsy's Rats
18. Melted - Patsy's Rats
19. Odin Himself
20. Fresh Air
21. The Residence
22. We Need The Police
23. Sinister Purpose - Creedence Clearwater Revival
24. Rock N Roll - The Ain't Rights

Musiques de Brooke Blair et Will Blair sauf mentions contraires

 

Lien d'achat :

Ecoute integrale de la BO

Autour de cette BO

 

Propos des compositeurs

C'est la suite logique de notre longue et ancienne collaboration avec Jeremy : nous avions travaillé sur tous ses films. Cela ne nous a pas dispensés de passer par toutes les étapes du travail préparatoire et des démos. Il fallait que Jérémy et sa nouvelle équipe sentent que nous correspondions parfaitement à l'esprit du film.

À la différence des films précédents, nous avons bénéficié d'un peu plus de liberté. Jeremy est très présent, il nous accompagne tout au long du processus de composition. Cette fois-ci, en raison d'un calendrier un peu plus confortable et de la confiance accumulée, il nous a accordé une plus grande latitude et même de travailler de façon indépendante pour une grande partie de la B.O. Mais quand il est intervenu, il a su précisément définir ce qu'il convenait de garder dans le mixage et ce qu'il convenait d'abandonner. Cela nous a beaucoup aidés. D'autant que nous avions eu ce luxe de temps pour expérimenter beaucoup de choses de notre côté, en amont.

Green Room a beaucoup de musique endogène, métal et punk rock, jouée sur scène ou en arrière-plan dans des haut-parleurs, etc. Aussi nous avons voulu composer quelque chose qui puisse porter toutes ces différentes source de rock'n'roll ensemble, exister dans la même structure, le même univers esthétique de guitare hard, tout en restant invisible. Il fallait aussi maintenir la tension, accroître le suspense, tout en ménageant les moments obligés de tendresse et de nostalgie. Aussi nous avons enregistré des heures de feedback : vous savez, ce son perçant produit quand une guitare, un micro ou n'importe quel instrument amplifié commence à grincer de façon inattendue. Nous avons « pisté » des heures de feedback de micro, de guitare électrique, et nous avons créé des feedbacks de trombones, de batteries, de cymbales, de xylophones en surmixant ces instruments. Puis, à partir de ces sons bruts, nous avons fabriqué des douzaines d'instruments virtuels qui ont constitué les fondations de la B.O. Puis nous avons rajouté quelques couches de percussions profondes, de cordes et de pianos manipulés.

Brooke et Will Blair 

Nos articles sur cette BO

Boutique


En achetant cette BO sur Amazon par ce lien, vous apportez un soutien à notre site.

Voir toutes les dernières ventes

Autres BO du compositeur

Vos avis