Calendrier films & séries Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusPodcasts

A History Of Violence   (2005)

• David Cronenberg •

• Musique composée par Howard Shore

Cette onzième collaboration entre le compositeur et le réalisateur canadien est marquée par l’utilisation du « french horn » et de la flûte alto, avec des sons poussés à l’extrême dans le maintien d’une même note jusqu’à saturation, comme il l’avait fait sur Scanner (1980).

[© Texte : Cinezik] •

A History Of Violence

Sortie de la BO

New Line Records (11 octobre 2005) - 0:40:14

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1. Motel (3:11)
2. Tom (1:31)
3. Cheerleader (1:58)
4. Diner (1:50)
5. Hero (2:42)
6. Run (2:25)
7. Violence (3:12)
8. Porch (4:17)
9. Alone (1:36)
10. The Staircase (2:44)
11. The Road (3:06)
12. Nice Gate (3:15)
13. The Return (4:39)
14. Ending (3:48)

Voir le calendrier des B.O

Autour de cette BO


Nos articles sur cette BO

Cette nouvelle partition marque une parenté rythmique évidente avec le Seigneur des Anneaux ("Diner", "Run"). Mais la simple flûte intimiste et glaciale qui domine rappelle que nous sommes chez Cronenberg, et que la musique de Howard Shore décrit avec subtilité et ambigüité ce qui pourrait être comme l'essence de la nature humaine ("l'homme est un loup pour l'homme"). Dans chaque morceau du score se cache une perversité, un danger omniprésent. Shore a l'art de développer des atmosphères lourdes et psychologiquement envahissantes, avec des accords complexes et des nappes tantôt sombres, tantôt plus enjouées, jouant d'un va et vient incessant entre l'être et le paraître.

Si on apprécie Shore pour son talent à instaurer des ambiances glauques (Seven, The Game), le musicien sait aussi distiller le sentiment amoureux avec une intelligence rare, avec un subtil thème joué aux bois et aux cors, rappelant par moment le lyrisme retenu de Faux-Semblants (1991), l'un des meilleurs films de Cronenberg, et sûrement aussi l'une des plus belles musiques de Shore. L'un des meilleurs exemples concerne les deux scènes d'amour du film, qui se répondent de manière ambivalente (la première est douce, chaleureuse, tandis que la seconde est carrément radicale et bestiale). Shore adopte pourtant pour ces deux scènes différentes le même type d'approche : cordes très mises en avant, mélodies lentes et aériennes. Le musicien n'illustre pas le sexe : il décrit l'amour dans toute sa profondeur et sa complexité, ajoutant alors l'essentiel de son sens à ces deux scènes du film. La scène finale, quant à elle, est littéralement portée par la musique, qui dit tout, tandis que l'image se limite à des regards croisés entre les personnages, silencieux. Avec quelques notes, Shore clôt le film de manière émouvante et magistrale, sans aucune fioriture. Il est simplement juste, en phase totale avec la caméra de Cronenberg.

Shore sait mieux que personne créer ce type de climat, cette latence perverse qui nous plonge littéralement au coeur du style de Cronenberg, où se mêlent dualités, démons intérieurs, être et paraître, amour et mort, bonheur et désespoir. En ce sens, la musique d'Howard Shore est une véritable pépite de subtilité musicale, qui suit le parallèle du film avec une précision et une efficacité confondantes. A History of Violence est véritablement d'une oeuvre majeure des deux artistes canadiens. Car c'est sombre et beau à la fois, parce que c'est l'humain dans toute sa nudité. Et c'est là toute l'essence du cinéma de David Cronenberg, que Howard Shore distille dans sa musique avec une grâce à laquelle il serait dommage de ne pas goûter.

Sylvain Rivaud

Autres BO de Howard Shore


Howard Shore a signé la musique d'autres films de David Cronenberg : Scanners (1981) • Videodrome (1984) • The Fly (La Mouche) (1987) • Faux-semblants (1988) • Le Festin Nu (1992) • M. Butterfly (1994) • Crash (1996) • eXistenZ (1999) • Spider (2002) • Les Promesses de l'Ombre (Eastern Promises) (2007) • A Dangerous Method (2011) • Cosmopolis (2012) • Maps to the stars (2014) •

Howard Shore a également écrit la musique de : Seven (1996) • Ed Wood (1994) • Le Silence des agneaux (1991) • Philadelphia (1993) • Le Seigneur des Anneaux : Les Deux Tours (2002) • The Aviator (2005) • The Departed (Les Infiltrés) (2006) • Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l'Anneau (2001) • Le Seigneur des Anneaux : Le Retour du Roi (2003) • Esther Kahn (2000) • Hugo Cabret (2011) • Le Hobbit : Un voyage inattendu (2012) • Le Hobbit : la désolation de Smaug (2013) • Le Hobbit: La bataille des cinq armées (2014) • Jimmy P. (Psychothérapie d'un Indien des Plaines) (2013) •

Vos avis