Calendrier films & séries Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusPodcasts

Hollywoodland   (2007)

• Allen Coulter • En salle le 03-01-2007

• Musique composée par Variés

Parallèlement au score de Marcello Zarvos (édité par Varèse Sarabande : lire notre avis ici), Decca Records propose l'album de chansons du film, dans l'esprit rétro de l'époque du film.

[© Texte : Cinezik] •

Hollywoodland

Sortie de la BO

Decca (2 janvier 2007) - 0:40:15

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1. Superman M E - Composed by Leon Klatzkin (0:47)
2. Great Pretender - Performed by Platters (2:40)
3. On the Sunny Side of the Street - Performed by Frankie Laine (2:46)
4. Flying Home - Performed by Bo Diddley (3:14)
5. Bo Diddley - Performed by Bo Diddley (2:29)
6. It's Only Make Believe - Performed by Conway Twitty (2:13)
7. El Cumbanchero - Performed by Arturo Orchestra O'Farrill (2:34)
8. Theme for Ernie - Performed by John Coltrane (4:56)
9. The Girl Can't Help It - Performed by Little Richard (2:31)
10. You're Crying - Performed by King Pleasure (3:12)
11. Elephant Walk - Performed by The Arthur O'Farrill Orchestra (3:22)
12. He Will Break Your Heart - Performed by Jerry Butler (2:48)
13. Fannie Mae - Performed by Buster Brown (2:57)
14. At Last - Performed by Arturo O'Farrill and Chico O'Farrill Afro-Cuban Jazz Orchestra (3:46)

Voir le calendrier des B.O

Autour de cette BO

Nos articles sur cette BO

On a ainsi droit dès le début de l'album au thème de la série Les Aventures de Superman composé par Leon Klatzkin. S'ensuivent des chansons rétro sympathiques, qui donnent l'ambiance du film, qui se déroule à la fin des années 50 : blues, jazz (notamment John Coltrane), chansons de cabaret et chansons afro-cubaines s'y mêlent. Puis les années 60 arrivent et également son lot de chansons swing (Little Richard, Jerry Butler).

Un album sympathique de classiques des années 50, bercé d'une certaine mélancolie, à découvrir en parallèle du score de Marcelo Zarvos, également dans le même esprit mais malheureusement en beaucoup moins rythmé. Les deux disques sont cependant complémentaires.

Sylvain Rivaud

Vos avis