Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

Jersey Boys  (2014)

Rhino Records (24 juin 2014) - CD et Digital | Album



JERSEY BOYS retrace l'ascension et le déclin du groupe de rock légendaire The Four Seasons, rappelant au public pourquoi ses chansons se sont inscrites dans l'inconscient collectif. Pour cette comédie musicale, le cinéaste Clint Eastwood convoque leurs chansons d'époque écrites par Bob Gaudio (musique) et Bob Crewe (paroles) et interprétées par la voix haut perchée de Frankie Valli. Comme pour le spectacle de Broadway dont s'inspire le film, les comédiens ont rompu la convention cinématographique en s'adressant directement à la caméra, et donc au spectateur.

[© Texte : Cinezik] •

Jersey Boys

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1. Prelude
2. December, 1963 (Oh, What A Night)
3. My Mother's Eyes
4. I Can't Give You Anything But Love - John Lloyd Young
5. Sunday Kind of Love - John Lloyd Young
6. Moody's Mood for Love
7. Cry For Me
8. Sherry
9. Big Girls Don't Cry
10. Walk Like A Man
11. My Boyfriend's Back
12. My Eyes Adored You
13. Dawn (Go Away)
14. Big Man In Town
15. Beggin'
16. Medley: Stay / Let's Hang On! / Opus 17 (Don't You Worry ‘Bout Me) / Bye Bye Baby
17. C'mon Marianne
18. Can't Take My Eyes Off You
19. Working My Way Back To You
20. Fallen Angel
21. Who Loves You
22. Closing Credits
23. Sherry
24. Dawn (Go Away)
25. Rag Doll

Lien d'achat :

Autour de cette BO

Propos du cinéaste

J'ai toujours apprécié la musique des Four Seasons, si bien que j'étais sûr que j'aurais du plaisir à m'y replonger, mais ce qui m'a surtout intéressé, c'est la manière dont ces jeunes délinquants, qui n'ont pas eu toutes les chances au départ, ont connu un immense succès. Ils évoluaient dans un milieu proche de la mafia, et se comportaient en malfrats à la petite semaine. Certains avaient même purgé des peines de prison. Et puis, ils ont été sauvés par la musique : cela leur a donné une raison de se battre et de s'en sortir.

Frankie Valli m'a raconté que le fait de devenir chanteur, quand on venait de ces quartiers, à cette époque, était difficile. Même lorsqu'ils se contentaient de chanter dans la rue, ils subissaient pas mal de moqueries… jusqu'à ce qu'ils deviennent célèbres, évidemment. Mais ils ont dû faire preuve d'une sacrée persévérance avant d'y arriver.

Ils ont composé des chansons magnifiques : ‘Sherry', ‘Rag Doll’, ‘My Eyes Adored You’, ‘Big Girls Don’t Cry’, ‘Walk Like a Man’, ‘Can’t Take My Eyes Off You’… Chacune est unique, même si elles portent toutes la patte des Four Seasons. Pendant le tournage, on avait une nouvelle chanson préférée par jour. Par exemple, ils se mettaient à entonner 'Dawn', et on ne pouvait plus s'empêcher de la fredonner. Et puis, on tournait une autre scène, au cours de laquelle ils chantaient 'Rag Doll', et c'est celle-là qu'on se mettait à fredonner, et ainsi de suite. C'était génial

Clint Eastwood

Anecdotes sur les chansons

'Can't Take My Eyes Off You' figure sur la bande-originale de VOYAGE AU BOUT DE L'ENFER (Michael Cimino, 1978).

Nos articles sur cette BO

Boutique


En achetant cette BO sur Amazon par ce lien, vous apportez un soutien à notre site.

Voir toutes les dernières ventes

Vos avis