Calendrier films & séries Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeur RépertoiresCritiques de B.O ActusPodcasts

The Last Valley   (1971)

• James Clavell • •

• Musique composée par John Barry

La musique symphonique de John Barry est sans aucun doute l'atout majeur de 'The Last Valley'. Sombre, dramatique et parfois romantique, la musique de Barry utilise un orchestre avec une grande chorale pour lesquels Barry a utilisé des poèmes allemands du 17ème siècle afin de mieux nous replonger dans le contexte historique de l'époque.

[© Texte : Cinezik] •

Sortie de la BO

Silva Screen (1970/2001)

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1-The Last Valley-Main Titles (Part 1) 3.07
2-The Rape Of Khutal 0.52*
3-The Plague Pit 2.10
4-Entry Into The Last Valley 3.00
5-"Why Not Winter In The Valley?"/The Death Of Eskesen 4.37*
6-An Evening Song 2.07
7-Captain Meets Erica/Winning Erica 2.18*
8-The Villagers Fight
For The Shrine 2.59*
9-The Priest Prays For Guidance/The Shrine 3.13
10-Vogel's Dream-The Last Valley 2.45
11-The Giving Away Of The Women-An Offertory Chant 2.36
12-Hansen Tries To Murder Captain 1.19*
13-A Children's Song 1.46
14-Graf Returns/Mountain Skimish-The Village Attack 3.16*
15-Departure For Rhinefelden 2.55*
16-A Christmas Song 2.51
17-Witchcraft/Erica Is Burned At The Stake 3.34
18-Vogel Leaves The Valley 1.44*
19-Night Battle At
Rhinefelden 1.13
20-Death Of Captain/End Title 5.02
21-The Last Valley-Main Titles (Part 2) 3.29

*Previously unrecorded.

Voir le calendrier des B.O

Autour de cette BO

Le Film

Réalisé par James Clavell

Sortie en salle : --1971 (France) -

Calendrier des Films & Séries

Nos articles sur cette BO

Le compositeur en profite aussi pour apporter une dimension quasi opératique à sa musique dans le film. Ceci étant dit, là où l'on était en droit de s'attendre à une partition d'aventure forcément épique, John Barry nous livre un score dramatique très sombre, où le tragique côtoie le romantisme. Pour se faire, le compositeur utilise deux thèmes très contrastants, l'un facilement reconnaissable avec son envoûtant enchaînement de trois accords mineurs sombres, l'autre plus typique de la veine mélodique du compositeur avec une très belle phrase de cordes à la fois nostalgique et romantique. Dès la splendide ouverture ('The Last Valley - Main Titles'), Barry donne le ton en développant un sombre thème sur fond de percussions martiales qui résume toute l'idée du film, alors que l'on voit à l'écran l'animation d'une croix en train de se transformer en deux soldats s'affrontant sur fond de rythmes guerriers et de chorale ténébreuse. A la fois sombre et dramatique, le 'Main Titles' de 'The Last Valley' possède un côté à la fois sombre de par le traitement musical et instrumental et épique de par l'utilisation de la grande chorale. L'animation du générique de début évoque astucieusement le conflit religieux opposant catholiques et protestants dans cette terrible guerre de 30 ans. En l'espace de 3 minutes, Barry a parfaitement sut retranscrire toute la noirceur du film avec ce côté dramatique qui restera omniprésent tout au long de sa partition. Le compositeur en profite aussi pour nous dévoiler brièvement son motif de 3 accords qui restera lui aussi omniprésent comme une sorte de refrain hypnotisant, répétitif et inquiétant à la longue, évoquant clairement les tourments des hommes dans ce climat de guerre et de fanatisme.

On appréciera la reprise de ce thème dramatique aux choeurs dans le sombre et envoûtant 'The Rage Of Khutal' qui évoque l'univers chaotique dépeint par le réalisateur au tout début du film, les choeurs étant d'ailleurs utilisés comme synonyme musicaux du drame humain, comme dans 'The Plague Pit' évoquant la dévastation et la peste. Le thème romantique est dévoilé dans le très beau 'Entry Into The Last Valley' (scène où Vogel découvre la vallée perdue pour la première fois), confié à des cordes majestueuses et amples sur fond d'harmonie de cuivres dans un style qui annonce déjà le futur 'Dances With Wolves' que composera une vingtaine d'années plus tard John Barry. Ce magnifique thème romantique apporte un contrepoids émotionnel saisissant au sein d'un score finalement très sombre et à l'atmosphère peu lumineuse. Le score vaut aussi par la qualité de ses passages choraux particulièrement émouvants, comme c'est le cas pour 'An Evening Song' composé pour un choeur a cappella sous la forme d'un chant aux accents quasi religieux, évoquant la musique vocale du 17ème siècle malgré les quelques modernités de l'écriture du compositeur. Dans le même ordre d'idée, on pourra aussi écouter l'excellent et quasi religieux 'The Giving Away Of The Women/An Offertory Chant', sans oublier le baroque 'A Children's Song' sur des textes d'une poésie allemande. C'est cette dimension vocale opératique qui attire notre attention à la première écoute du score dans le film, John Barry ayant centré quasiment toute sa partition autour de la chorale utilisée à beaucoup de justesse tout au long du film. On notera la tristesse apparente de 'Captain Meets Erica/Winning Erica' avec ses cordes et ses vents résignés accompagnant la chorale toujours présente, pour la séquence où le capitaine gagne Erica (Florinda Bolkan) au jeu de dés avec Gruber (Nigel Davenport), le chef du village.

L'envoûtant et dramatique thème des 3 accords mineurs revient sous une variante de cuivres plus sombre dans 'The Villagers Fight For The Shrine' illustrant l'une des plus sombres séquences du film, celle où le prêtre s'oppose à ce que la statue de la Vierge Marie soit déplacée, idée prolongée dans le non moins sombre 'The Priest Prays For Guidance/The Shrine', le compositeur s'amusant alors à casser cette ambiance sombre et dramatique avec le magnifique thème pastoral/romantique dans 'Vogel's Dream/The Last Valley' où Vogel raconte son rêve enchanteur pour calmer la colère opposant les villageois au capitaine, le thème ne se contentant d'ailleurs pas d'évoquer seulement la romance du film (entre le capitaine et Erica, et aussi entre Vogel et Inge) mais aussi la beauté paisible de cette vallée perdue et immaculée. Evidemment, ces ambiances pastorales ne sont que transitoires, le drame étant ici prédominant comme nous le rappelle l'agité 'Hansen Tries To Murder Captain' pour la séquence où l'un des sbires du capitaine se mutine et tente de l'assassiner. Le thème des 3 accords revient ici sous une nouvelle variante chorale particulièrement sombre, ample et saisissante, et surtout, toujours aussi envoûtante, preuve que John Barry a été particulièrement inspiré lorsqu'il a composé ce thème digne d'éloge. L'action pointe enfin le bout de son nez dans 'Graf Returns/Mountain Skirmish/The Village Attack' dans lequel on retrouve les percussions guerrières et les cuivres sombres du 'Main Titles' pour la séquence où le capitaine organise la contre-attaque dans le village. Dès lors, le compositeur nous emmène vers une conclusion qui s'annonce peu heureuse. 'Departure For Rhinefelden' possède un côté amer qui évoque le départ du capitaine pour la bataille à Rhinefelden l'opposant à un prince rival, avec, entre temps, un magnifique 'A Christmas Song' paisible pour évoquer Noël avec une très belle chorale a cappella où prédomine les voix de femmes.

'Witchcraft/Eric Is Burned At The Stake', 'Vogel Leaves The Valley', 'Night Battle At Rhinefelden', 'Death Of Captain/End Title' sont autant de preuves du fait que le compositeur s'est montré ici particulièrement inspiré par sons sujet en nous livrant une musique forcément sombre et dramatique, s'opposant à la clarté de pièces telles que 'Vogel's Dream/The Last Valley' ou 'A Christmas Song'. C'est finalement l'amertume qui triomphe à la fin de ce score (comme dans le film), nous rappelant à quel point la guerre de 30 ans a été particulièrement dévastatrice et néfaste en Europe au cours de la première moitié du 17ème siècle. Le score de 'The Last Valley' vaut surtout par la très grande qualité de l'écriture chorale omniprésente tout au long du film, comme si John Barry ne s'était pas simplement contenté de mettre en musique le film mais qu'il avait tenu à construire une sorte de mini-opéra à travers cette sombre histoire, un peu comme le faisait au temps du Golden Age hollywoodien Erich Wolfgang Korngold mais dans un style nettement moins morcelé (des modulations et des rapports harmoniques servaient de transitions entre ses différentes pièces, comme dans un opéra). Réussite incontestable, la partition orchestrale/chorale de 'The Last Valley' fait partie des grandes oeuvres de John Barry que tout bon béophile se doit de connaître, sous peine de quoi il passerait à côté de l'une des meilleures partitions qu'ait composé John Barry au début des années 1970!

Quentin Billard

John Barry


John Barry a également écrit la musique de : Danse avec les loups (1991) • The Ipcress File (1965) • Le Trou noir (1980) • Out of Africa (1986) • Petulia (1968) • Le Lion en hiver (1968) • Vivre libre (1966) • Golden child, l'enfant sacré du Tibet (1987) • Le Knack... et comment l'avoir (1965) • The Cotton Club (1984) • Les Grands Fonds (1977) • Un Mort en pleine Forme (1966) • The Quiller Memorandum (1966) • La Fièvre au corps (1981) • King Kong (1976) •

Vos avis