Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

Mafiosa  (2006)

Milan Music (11 décembre 2006) - 0:48:30 |


 

Cyril Morin compose pour cette nouvelle série en huit épisodes développée par Canal+ se déroulant en Corse au milieu des guerres de clans. Le compositeur français signe ici l'une de ses meilleures partitions, à la fois mélodique et atmosphérique, teintée d'électronique et de sonorités recherchées. La surprise de l'année 2006 en musique de télévision !



[© Texte : Cinezik] •
Mafiosa

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1. Le Clan (2:17)
2. Per Lu Mio Sangue (0:11)
3. Verdict (2:34)
4. Seule (0:53)
5. Braquage (1:24)
6. Les Bijoux (2:00)
7. C.C.S. (2:50)
8. Ma Part D'Ombre (1:36)
9. Maria (3:15)
10. L'Exécution (2:23)
11. Victoria (2:19)
12. La Succession Paoli (2:28)
13. Crépuscule (2:41)
14. Aviatik (3:01)
15. Poussière (2:28)
16. Repérages (1:53)
17. Le Clan (remix) (4:00)
18. Intention (1:55)
19. Driss (1:43)
20. Contact Perdu (1:58)
21. Parle Bien ! (1:21)
22. Prima A Famiglia (1:04)
23. Mafiosa (Générique Fin) (2:07)

Nos articles sur cette BO

Alternants morceaux d'ambiance et nappes électro, rythmes en sourdines et mélodies orchestrales sombres et inquiétantes, Cyril Morin instaure une atmosphère lourde et mystérieuse, avec un superbe travail sur le son et des textures étonnantes qu'on avait encore jamais entendu chez lui. Cyril Morin s'extirpe avec brio et talent des musiques du monde qu'on lui connaissait surtout jusqu'à présent, avec une partition pour la télévision française qui talonne les productions américaines actuelles, de plus en plus souvent d'égale qualité (voire de meilleure) que le cinéma. C'est aussi et surtout une vraie musique de polar comme on n'en avait pas entendu depuis des années.

Il nous confiait récemment : « La télé, souvent, demande une immédiateté. On n’a pas souvent le temps d’installer des climats, de faire monter les choses progressivement, alors que le cinéma permet d’aller très doucement dans la progression de la musique. L’état d’esprit de la télé en général est que c’est un média très craintif, qui a des impératifs d’audience uniquement. Il démontre aujourd'hui avec cette série de qualité qu'il est réellement un compositeur capable de produire des musiques impressionnantes pour la télévision française, en quête de renouvellement. Cela augure du meilleur pour la suite !

Sylvain Rivaud

Autres BO du compositeur

Vos avis