Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

Mea Culpa  (2014)

(Février 2014) |



L'américain Cliff Martinez travaille pour la première fois avec le réalisateur français Fred Cavayé qui avait fait appel à Klaus Badelt pour ses deux précédents films (POUR ELLE, A BOUT PORTANT).

[© Texte : Cinezik] •

Mea Culpa

Autour de cette BO

Propos du réalisateur sur la musique

Martinez a un talent fou. J'avais envie de quitter l'école à la Hans Zimmer que représentait Badelt pour aller vers quelque chose de plus atmosphérique. Je voulais de la musique d'action un peu moins épaisse, qui établisse un tempo tout en transmettant une ambiance. contrairement à mes films précédents, où la musique traduisait ce qui se passait à l'écran, j'ai voulu cette fois-ci qu'elle reflète davantage ce qui se passe dans la tête des personnages. Par exemple, lorsque le gamin est poursuivi par les méchants, la musique retranscrit ce que l'enfant ressent au lieu de souligner les déplacements des personnages. et ça, je trouve que ça renforce considérablement le ressenti émotionnel du film. Je sais que, parmi les directives que je lui ai données, cliff a été particulièrement sensible au fait que je n'aimais pas la musique des films d'action en général. c'est quelque chose qui l'a beaucoup inspiré.

Fred Cavayé

Nos articles sur cette BO

Autres BO du compositeur

Vos avis