Quebec - Belgique - Suisse - Afrique 

EN

VOIR

PLUS

Memory Lane  (2010)

(novembre 2010) |


David Sztanke, chanteur/organiste/pianiste membre du groupe Rock "Tahiti Boy and the Palmtree family" (et qui a participé à un album à venir avec Iggy Pop et Jane Birkin), écrit sa première musique de cinéma pour le premier long de Mikhaël Hers. Il apparaît d'ailleurs aussi dans le film à côté d'un autre musicien : Louis-Ronan Choisy.

[© Texte : Cinezik]
Memory Lane

Autour de cette BO

Propos du réalisateur Mikhaël Hers sur la musique

David Sztanke, qui a composé la musique du film, a très bien compris que la musicalité du film se logeait dans le rythme même du film, dans sa mélodie interne d'une certaine manière. Le film n'est pas musical parce que l'on y joue de la musique, ou parce que des morceaux de pianos rythment sa structure. A défaut d'une intrigue très forte, le film trouve son mouvement dans la succession de ses instants faibles, anodins, et dans ses quelques dissonances et envolées, un peu à l'image d'une mélodie.

En écrivant le scénario, j'écoutais sans cesse un morceau du groupe de David Sztanke que j'avais trouvé un peu par hasard sur internet. Le morceau était très doux, mélancolique, puis il décollait de manière un peu surprenante pour partir dans des contrées plus joyeuses et rythmées. Il se trouve que le hasard a voulu que la directrice de casting connaisse le David en question et me le présente. C'est le genre de coïncidence très lumineuse et rassurante lorsqu'elle se loge au cœur des incertitudes de la préparation d'un film. Je lui ai donc logiquement demandé de composer la B.O du film, m'empressant de plaquer du sens sur cet heureux hasard.

Je ne voulais pas d'une musique qui écrase les images ou souligne un événement dramatique, mais une mélodie assez minimaliste qui puisse se loger dans les intermèdes et les creux du récit, sur des plans de balades ou de paysages. Elle fait corps avec l'ensemble. Pour les chansons jouées live par le groupe formé par les protagonistes, je voulais qu'elles restent fragiles, tâtonnantes, comme peut l'être la musique d'un groupe qui se cherche encore.

Nos articles sur cette BO

memory-lane

interview

Mikhaël Hers et David Sztanke - MEMORY LANE

Après trois moyen métrages remarqués, Hers passe au long- métrage avec MEMORY LANE et un univers désabusé mis en musique par Sztanke qui joue dans le groupe du film.

Vos avis