Calendrier films & séries Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeur RépertoiresCritiques de B.O ActusPodcastsCannes 2022

L’Ordinateur des pompes funèbres   (1976)

• Gérard Pirès • •   •

• Musique originale composée par Claude Bolling

Claude Bolling Gérard Pirès pour un hommage au film noir américain avec une couleur jazz qui prédomine le thème principal. Il alterne des parties sombres et mystérieuses (mâtinées d'un humour à la Henry Mancini), et des parties écrites pour un big band, exprimant les pulsions meurtrières et la folie des héros. Des morceaux aux sonorités graves (le saxo ténor dans "L'ordinateur", ou les cordes dans "Préméditation") se mêlent à d'autres, plus légers, comme ces deux sambas étourdissantes ("Gloria toujours"). Des plages néo-romantiques servent, quant à elles, à appuyer de façon ironique l'aspect satirique du film. C'est le cas du thème "Le bonheur", avec son introduction très herrmannienne, suivie d'un motif au lyrisme enflammé, que n'aurait pas renié Michel Magne.

[© Texte : Cinezik] •

Sortie de la BO

Réédition • Music Box Records (1er septembre 2015)

Lien d'achat :




Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

L'ORDINATEUR DES POMPES FUNÈBRES / DIS-MOI QUE TU M'AIMES

1-11. L'ORDINATEUR DES POMPES FUNÈBRES (31:44)
1. L'ordinateur (3:41)
2. Charlotte (2:37)
3. Gloria toujours (samba #1) (4:07)
4.Préméditation (meurtre) (3:03)
5. Mort par ambulance (1:00)
6. Le bonheur (1:46)
7. La femme de l'année (Louise) (4:55)
8. Gloria toujours (samba #2) (2:05)
9. L'ordinateur (2ème version) (4:08)
10. Ménage à trois (2:27)
11. Le bonheur (2ème version) (1:25)

12-19. DIS-MOI QUE TU M'AIMES (24:23)

 

Voir le calendrier des B.O

Autour de cette BO

Le Film

Réalisé par Gérard Pirès

Sortie au cinéma: --1976 (France) -

Calendrier des Films & Séries

Claude Bolling


Claude Bolling a également écrit la musique de : Borsalino (Jacques Deray, 1970) • Il faut vivre dangereusement (Claude Makovski, Nelly Kaplan, 1975) • Les Brigades du tigre (Claude Desailly, 1983) • Louisiane (Philippe de Broca, 1984) • La Gitane (Philippe de Broca, 1986) • La Mandarine ( Edouard Molinaro, 1971) • Les Passagers (Serge Leroy, 1977) • Dis-moi que tu m’aimes (Michel Boisrond, 1974) • Sauf votre respect (Guy Hamilton, 1989) • L’Année sainte (Jean Girault, 1976) • Le mille-pattes fait des claquettes (Jean Girault, 1977) • Lucky Luke (René Goscinny, 1971) • 3 hommes à abattre (Jacques Deray, 1980) • L’Homme en colère (Claude Pinoteau, 1979) • Le Magnifique (Philippe de Broca, 1973) •

Vos avis