Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

Paris-Manhattan  (2012)

Paris Manhattan

Sony (16 Juillet 2012) | Album


 

Jean-Michel Bernard écrit une musique pour le premier film de la cinéaste Sophie Lellouche avec une partition discrète et délicate, s'immisçant au milieu de morceaux préexistants (Count Basie, Come Aguiar, Christopher Franke...).



[© Texte : Cinezik] •
Paris-Manhattan

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

  1. Variations pour Laurent K. 4'16 [JEAN-MICHEL BERNARD]
  2. Bewitched, Bothered, And Bewildered 7'05
  3. [LORENZ HART / RICHARD RODGERS] 
  4. Blue Note Bossa 3'20 [STÉPHANE GUILLAUME / MARC DURST] - 
  5. Première Rencontre 0'33 [JEAN-MICHEL BERNARD]
  6. Back to the Apple 5'37 [COUNT BASIE] 
  7. Somewhere There's a Someone 2'15 2'13 [THOMAS BAKER KNIGHT]
  8. Peut-être pas le Bon 1'02 [JEAN-MICHEL BERNARD] 
  9. Vincent 0'55 [COME AGUIAR] 
  10. Reprise en Main 2'55 [JEAN-MICHEL BERNARD]
  11. Farfouillage à l'Insu de son Plein Gré 1'11 [JEAN-MICHEL BERNARD]
  12. Can I Have This Dance? 2'03 [CHRISTOPHER FRANKE]
  13. Night in Copacabana 3'18 [[STÉPHANE GUILLAUME / MARC DURST] 
  14. Un Jeune Pas de Deux 0'39 [JEAN-MICHEL BERNARD]
  15. Come Down 3'59 DECLAN FLYNN [DECLAN BENNETT FLYNN]
  16. Retour de Soirée 0'36 [JEAN-MICHEL BERNARD]
  17. Mais c'est Lui! 1'35 [JEAN-MICHEL BERNARD]

 

Autour de cette BO

Propos de la réalisatrice sur la musique

Je connaissais le travail de Jean-Michel. Son travail sur les films de Michel Gondry m'avait interpellé. Alors quand mon producteur m'a suggéré son nom, j'ai prié pour qu'il aime mon film et qu'il accepte la collaboration. Je suis sensible à la musique mais je ne m'y connais absolument pas. On a surtout parlé de l'univers de l'histoire. Je voulais que la musique soit la part rêvée de mes personnages. Je voulais que la musique passe par l'inconscient. Je n'ai pas beaucoup aidé Jean-Michel avec mes indications mais ce que je voulais est passé.
En fait, je ne savais pas ce que je voulais. 

Ne sachant pas ce que je voulais, Jean-Michel m'a proposé plusieurs pistes. Je savais que quand ça me plairait, je le saurais. Et c'est exactement ce qui s'est passé. De plus, Jean-Michel est patient, toujours à l'écoute et s'est collé au plus près à l'univers de mon histoire qui se veut poétique mais aussi dynamique. Je ne voulais pas une musique romantique car bien qu'il s'agit d'une histoire
d'amour, les personnages du film sont très dynamiques et dotés d'une grande énergie. Je voulais ce mélange de poésie et d'énergie.

On a beaucoup discuté avec Jean-Michel mais mon intervention d'un point de vue musical est nulle. Pourtant, Jean-Michel a su parfaitement mettre des notes de musique sur mes mots.
L'intervention de la musique est essentielle, elle nous raconte des choses sur les personnages qu'eux mêmes ne savent pas. Elle traduit leur inconscient, leur part rêvée, ce qui leur échappe.

Sophie Lellouche

Nos articles sur cette BO

Autres BO du compositeur

Vos avis