Calendrier films & séries Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusPodcasts

La Passante du Sans-Souci   (1982)

• Jacques Rouffio •

• Musique composée par Georges Delerue

Unique participation de Georges Delerue à l'oeuvre de Jacques Rouffio, alors en pleine collaboration avec Philippe Sarde (à 5 reprises). Le thème principal dominé par le violon apporte au film une dimension dramatique dès son introduction au Générique. Ce thème, repris en chanson sur le générique de fin (Chanson d’Exil), est décliné en différents arrangements tout au long du film, comme par exemple dans L’air de Max.

[© Texte : Cinezik] •

La Passante du Sans-Souci

Sortie de la BO

Music Box Records (17 mai 2016)

Lien d'achat :

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

LA PASSANTE DU SANS-SOUCI (1982)
1. Chanson d'exil (03:28) - Interprété par Talila
2. Générique (01:35)
3. La valse parisienne (00:56)
4. Elsa et Maurice (01:29)
5. Max et son père / Photo souvenir (01:41)
6. L'arbre de Noël (01:27)
7. Air tzigane (01:10)
8. Le petit Max au Rajah (01:34)
9. La chanson d'Elsa (02:01) - Interprété par Hannelore Norgensen
10. Accordéon parisien (02:08)
11. Une femme seule avec un enfant (02:20)
12. Air de Max (02:17)
13. Charlotte et son client (01:09)
14. L'attente d'Elsa (03:20)
15. Air des rues (01:37)
16. Le départ de Berlin (00:51)
17. Le retour de Michel (00:41)
18. Elsa et Michel enfin réunis (02:33)
19. Goles Lid (03:27) - Interprété par Talila en yiddish

 

Voir le calendrier des B.O

Autour de cette BO

Actus

 Nouveautés BO : notre sélection et annonce des labels au 16 mai 2016

  Label : Music Box Records

Autres BO de Georges Delerue


Georges Delerue a également écrit la musique de : Love (1969) • Cent Mille Dollars Au Soleil (1963) • Tirez sur le pianiste (1960) • L'Important c'est d'aimer (1975) • Police Python 357 (1977) • La Nuit Américaine (1973) • Quelque part quelqu'un (1972) • Le Dernier Métro (1980) • Platoon (1987) • Salvador (1986) • Cartouche (1962) • Le Mépris (1963) • Jules et Jim (1962) • Le Diable par la queue (1969) • Le Corniaud (1965) •

Vos avis