Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusPodcasts

EN

VOIR

PLUS

Pathfinder  (2007)

Varèse Sarabande (24 avril 2007) - 1:02:11 | Original Score [musique originale]



Jonathan Elias, compositeur et producteur essentiellement actif dans les années 80 et 90 revient à la musique de film avec cette production épique et fantastique sur les vickings réalisée par Marcus Nispel (auteur du remake plutôt réussi de Massacre à la Tronçonneuse en 2003). Une partition annoncée comme épique et furieuse qui tient en partie ses promesses.

[© Texte : Cinezik] •

Pathfinder

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1. Opening Credits (1:28)
2. The Discovery (2:02)
3. Remembering (2:28)
4. Sanctuary (1:54)
5. Haunted (3:03)
6. Starfire (1:39)
7. Vikings Attack (3:12)
8. The Aftermath (1:44)
9. Ghosts Fight Begins (2:45)
10. First Kill (3:47)
11. Eye For An Eye (1:55)
12. Cave Surprise (2:01)
13. Healing Ceremony (2:44)
14. Moving On (2:32)
15. Quick Kills (4:55)
16. Cave Maze (3:34)
17. The Last Stand (2:18)
18. Pathfinders Destiny (2:38)
19. Ice Lake (2:00)
20. Vikings Ascent (1:19)
21. Mountainside Battle (4:16)
22. Gunnars Fury (2:12)
23. Prophecy Fulfilled (5:39)

Nos articles sur cette BO

Confrontation de deux cultures (entre le peuple Viking et celui du Nouveau Monde), Pathfinder s'annonce comme un projet enthousiasmant sur le papier, avec un agréable mélange de genres et des civilisations comme dans l'excellent The 13th Warrior de John McTiernan. A l'écoute du score de Jonathan Elias, l'approche semble beaucoup plus conventielle que prévu : aux inévitables percussions guerrières qui évoquent le peuple des vikings, le compositeur ajoute des cordes sans relief et accouche de morceaux plutôt lisses et sans grande consistance. L'orchestration est soignée ("Sanctuary" est un beau morceau) mais les premières minutes de l'album manquent cruellement de thème accrocheur et de personnalité.

"Haunted" suggère l'attente et le suspense avec des flûtes évasives qui rappellent Le Nouveau Monde de James Horner pour le film de Terrence Malick, tandis que bientôt percussions tribales et choeurs d'hommes ténébreux apparaissent dans l'excellent "Vikings Attack", morceau assez furieux qui réveille enfin l'auditeur de sa torpeur. On est même parfois proche du lyrisme inspiré du Seigneur des Anneaux d'Howard Shore, avec cette voix d'enfant qui s'élève au-dessus de l'orchestre à la fin du morceau. Après quelques morceaux anecdotiques, "First Kill" retrouve cette veine épique et barbare avec un mélange de sonorités synthétiques et d'orchestre dissonant qui rappelle certains scores de thriller de Christopher Young.

Curieusement, le très apaisant "Healing Ceremony" rappelle les cordes lumineuses de Thomas Newman et marque une pause dans ce score plutôt dense et sombre, rythmé et dérangeant, avec cordes stridentes et cuivres beuglants ("Quick Kills", "Cave Maze"). "Mountainside Battle" confirme la maîtrise de Jonathan Elias pour les séquences d'action, malgré le manque évident de souffle dans sa musique, qu'on aurait aimé entendre plus inspirée. On retiendra quand même le plutôt bien écrit "Prophecy Fulfilled" et son final mélancolique qui clôt l'album.

Nul doute que le score de Pathfinder ravira les amateurs de musique d'action orchestrales à l'ancienne teintées à l'occasion de rythmes barbares et de choeurs. Mais le résultat n'est jamais à la hauteur des promesses du film et souffre de la cruelle comparaison de précédentes productions épiques d'un tout autre niveau (Conan le Barbare, Le Seigneur des Anneaux)... Même le score du très contreversé 300 de Tyler Bates semble plus original en comparaison avec son étonnant mélange orchestre/choeurs/guitares furieuses et électro. Dommage. A quand un nouveau grand score épique ?

Sylvain Rivaud

Vos avis