Quebec - Belgique - Suisse - Afrique 

EN

VOIR

PLUS

Sauver ou périr  (2018)

BOriginal (23 novembre 2018) | Original Score [musique originale]


Christophe La Pinta retrouve Frédéric Tellier trois ans après “L’Affaire SK1” avec une partition qui fait son apparition au bout d'une demi-heure, au moment de l'incendie et du drame qui en découle. Ecrite avec la complicité du réalisateur, la musique symphonique et électronique est tour à tour agressive, mélancolique et porteuse d’espoir.

[© Texte : Cinezik]
Sauver ou périr

Tracklist

1. Sh-Boom (Life Could Be a Dream) (2:47)
2. Remise diplôme (2:18)
3. Incendie (7:37)
4. Broadripple Is Burning (4:33)
5. Seul la nuit (1:30)
6. Sous un arbre (4:51)
7. Le cauchemar (1:24)
8. Il pirata, Act II: Col sorriso d'innocenza (8:10)
9. Un nouveau visage (2:10)
10. Confidence à Nathalie (3:15)
11. Rentrer chez soi (3:05)
12. Le discours (2:19)
13. Je tombe avec toi (1:35)
14. Le cri (4:18)
15. Je t'aime Cécile (1:09)
16. Vieillir ensemble (2:02)
17. Clarinet Concerto, K. 622: II. Adagio (6:59)
18. Ouverture (Bonus Track) (2:52)
19. La caserne (Bonus Track) (5:16)
20. AVP (Bonus Track) (3:24)

Lien d'achat :

Ecoute integrale de la BO

Autour de cette BO

Propos du réalisateur

J'ai fait comme pour L'AFFAIRE SK1 : je l'ai coécrite avec Christophe La Pinta que je connais depuis longtemps... C'est lui qui ensuite a fait tous les magnifiques arrangements. Je voulais une musique très simple, un piano arrangé. Une musique dépouillée et naturaliste presque. Intimiste. Mais une musique avec une mélodie. Je voulais qu'elle soit presqu'à fleur de peau, qu'elle frôle les personnages et le cœur des séquences, puis s'estompe. Je la voulais délicate et fragile. J'ai composé plusieurs partitions avec des accords très simples, très mélodiques. Une musique que je souhaitais, comment dire, presque minérale. Un piano en avant, mais discret, moderne dans sa sonorité, et derrière des cordes frottées pas trop appuyées mais très précises, avec une prise de son très proche des cordes, pour qu'on en sente la vibration, le frotté de l'archet, le travail du musicien. Une musique qu'on pourrait appeler musique modale - une musique de l'âme, très sobre, qui ne vient pas couvrir mais accompagner les séquences. Habituellement, je prévois une thématique musicale que j'ai élaborée très précisément, et que je garde pendant toute l'écriture du film, puis le tournage. Et même parfois le début du montage. Et au moment du montage en soi, tout valse ! Je change complètement mon fusil d'épaule. Je jette tout ce que j'avais préparé, et dans l'angoisse la plus totale, je recommence tout en changeant radicalement de direction, pour être plus en harmonie avec l'image et les séquences. Là, pour la première fois, j'ai gardé la musique que j'avais prévue au départ !

Frédéric Tellier

 

Tracklist

"Parc des princes" - Nicola Ormiston

"Sh-Boom" - The Crew Cuts

"Broadripple is burning" - Margot and the Nuclear So & So's

"Love is" - Deep Sounds

"Il Pirata" - Bellini

"Concerto pour clarinette et orchestre K.622 en La majeur" - Mozart

 

 

Nos articles sur cette BO

Cinezik Radio

Radio : BO mensuelles (Emission de Décembre 2018 • Aligre FM)

Boutique


En achetant cette BO sur Amazon par ce lien, vous apportez un soutien à notre site.

Voir toutes les dernières ventes

Autres BO du compositeur

Vos avis