Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

Le Fils de Rambow  (2009)

Son of Rambow

Bulletproof Records (27 mai 2008) | Import


 

Le compositeur anglais Joby Talbot retrouve le réalisateur Garth Jennings après H2G2 : le Guide du Voyageur Galactique (2005). La première partie album est composée de chansons des années 80 (The Cure, Blondie, Duran Duran, Siouxsie & The Banshees) tandis que la seconde partie présente le score de Joby Talbot (membre du groupe The Divine Comedy).



[© Texte : Cinezik] •
Le Fils de Rambow

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1. The Cure “Close To Me”
2. Siouxsie & The Banshees “Peek-A-Boo”
3. Nu Shooz "I Can't Wait"
4. Duran Duran “Wild Boys”
5. Jonathan Richman “Egyptian Reggae”
6. Gary Numan "Cars”
7. Fun Boy Three “Our Lips Our Sealed”
8. Blondie "Rapture"
9. The Real Roxanne “Bang Zoom (Let's Go Go)”
10. The Human League "Love Action (I Believe In Love)"
11. Joby Talbot “The Best Day Of All Time”
12. Joby Talbot “Bicycle Ride”
13. Joby Talbot “The Scarecrow”
14. Joby Talbot ”The French Kid”
15. Joby Talbot “First Day Filming”
16. Joby Talbot ”Iʼm French, Non?”
17. Joby Talbot “Disaster”
18. Joby Talbot ”The Sad Day”
19. Joby Talbot “The Hospital”
20. Joby Talbot ”Can You Fix It?”
21. Joby Talbot “Son Of Rambow”

Nos articles sur cette BO

C'est un véritable retour aux eighties que nous proposent Garth Jennings et Joby Talbot. Les chansons donnent le ton, avec "Close to me" de The Cure, "Peek-a-Boo" de Siouxsie & The Banshees, "I Can't Wait" de Nu Shooz ou "Wild Boys" de Duran Duran. Jennings ne semble pas avoir choisi de véritable tubes mais plutôt des chansons représentatives de l'époque, reflet aussi des souvenirs du réalisateur pour qui cette histoire d'enfants qui réalisent un remake à la maison de "Rambo" est inspirée de sa propre enfance. Certains morceaux choisis semblent volontairement ringards aujourd'hui (on les avait oubliés ceux-là !) mais donne au film et à cette bande originale un cachet authentique qui la distingue d'autre compilation "eighties" pleines de tubes connus.

De son côté, Joby Talbot signe un score orchestral jubilatoire, rythmé et bourré de sonorités amusantes (on pense à "Gremlins" de Jerry Goldsmith), alternant motifs sautillants qui rappellent les BO des films familiaux des années 80 et écriture plus moderne, parfois même bruitiste ("The Scarecrow"). Il affuble le personnage de l'élève français (Jules Sitruk) d'un thème ringard et plein de dérision à la fois ("The French Kid"). "I'm French, non?" développe un thème amusé et tendre à la flûte, rythmé et léger, mais aussi nostalgique, avec des synthés et des cordes élégantes. "The Hospital" est une autre pièce émouvante, jamais mièvre, composée de cordes profondes et langoureuses magnifiques, tandis que "Can you fix it?" introduit une mélodie au piano très touchante. Le disque se clôt sur "Son of Rambow", morceau bourré de fantaisie et de dérision qui rappelle encore Goldsmith (l'inévitable compositeur de la saga "Rambo" dont s'inspire évidemment ce film). On pourra regretter la courte durée des morceaux, mais peu importe, la matière est là, et c'est diablement inspiré. Presque aussi beau et excitant qu'une musique de Goldsmith pour Joe Dante, la nostalgie en plus.

Après le superbe H2G2 : le guide du voyageur galactique, Joby Talbot s'impose comme un compositeur hors pair alliant avec maestria comédie et aventure. En seulement deux films, sa collaboration avec Garth Jennings est comparable à celle qui lie Tim Burton à Danny Elfman depuis plus de 25 ans : fantaisiste, inspirée et émouvante, lorgnant autant du côté du grotesque que du côté de la tendresse, avec des moments fulgurants de folie dévastatrice et de pure aventure. Dommage qu'il faille attendre un film de Jennings pour écouter Talbot (qui en dehors n'écrit presque rien pour le cinéma). On le retrouvera cependant bientôt dans Franklin de Gerald McMorrow (avec Eva Green et Sam Riley - le Ian Curtis de "Control").

Sylvain Rivaud

Autres BO du compositeur

Vos avis