Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

Le Dernier loup  (2015)

Wolf totem

Milan Music (23 février 2015) - CD et Digital | Original Score [musique originale]



Le compositeur américain James Horner renouvelle sa collaboration avec le réalisateur français Jean-Jacques Annaud après "L'Or noir" (2011), "Enemy at the Gates" (2001) et "The Name of the Rose" (1986) et s'inspire pour ce film situé en Mongolie de la musique Mongole. 

[© Texte : Cinezik] • #ledernierloup #jameshorner #wolftotem

Le Dernier loup

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1. Leaving for the Country (Main Theme) (Main Theme) (2:17)
2. Wolves Stalking Gazelles (4:19)
3. An Offering to Tengger / Chen Saves the Last Wolf Pup (9:22)
4. Wolves Attack the Horses (4:49)
5. A Red Ribbon (3:20)
6. The Frozen Lake (4:42)
7. Discovering Hidden Dangers (2:46)
8. Little Wolf (3:27)
9. Scaling the Walls (4:07)
10. Suicide Pact (2:17)
11. Hunting the Wolves (6:04)
12. Death of A'ba (1:35)
13. Return to the Wild (9:52)

Lien d'achat :

Autour de cette BO

Propos du réalisateur

James Horner est pour moi un compagnon de création exceptionnel : ensemble, nous parlons du sens du film et tombons d'accord à la seconde près, au 24ème de seconde près parfois. Je lui fais une confiance absolue... Travailler à ses côtés est un moment d'exception.

Jean-Jacques Annaud

Influences mongoliennes

Les chants longs («long songs»), une des grandes composantes de la musique mongole, sont de très jolies mélodies nostalgiques chantées à tue-tête pour être portées par le vent et courir sur
la steppe. Les femmes ornent les airs d'improvisations à la manière des sopranos coloratures. Quand elles ne chantent pas a capella, elles sont accompagnées par le «morin huur» ou viole à tête de cheval, sorte de violoncelle aux cordes tressées en crin de cheval. L'UMA, autre composante de la tradition musicale mongole, est un chant de gorge diphonique, où le même chanteur produit un bourdon dans les basses et une harmonique dans les très aigus, qui donnent l'impression d'une musique électronique. Importé de Mongolie Septentrionale par Gengis Khan, l'UMA servait de musique sacrée à sa cour. Interdite en Mongolie-Intérieure durant la révolution culturelle, l'UMA est redevenu très à la mode des deux côtés de la frontière depuis quelques années. Les jeunes chanteurs mongols s'accompagnent souvent du «morin huur». Quand ils sont solistes avec orchestre, ils jouent à l'unisson avec un «muttan shar», sorte de flute tuyau, et des tambours biface. James Horner a intégré tous ces éléments dans la musique du DERNIER LOUP. 

Nos articles sur cette BO

Boutique


En achetant cette BO sur Amazon par ce lien, vous apportez un soutien à notre site.

Voir toutes les dernières ventes

Autres BO du compositeur

Vos avis