Calendrier films & séries Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusPodcasts

EN

VOIR

PLUS

 

18 novembre 2009

A écouter en salle cette semaine du 18 novembre 2009
En salle

- Publié le 19-11-2009
rapt,un_soir_au_club,homme_de_chevet,twilight2, - A écouter en salle cette semaine du 18 novembre 2009


Chaque mercredi, Cinezik vous propose sa sélection des musiques à écouter dans les films à l'affiche. Cette semaine, Alexandre Desplat est avec les vampires, et le jazz est à l'honneur avec deux contrebassistes à la composition d'un polar et d'un film musical, et une pianiste qui emploie la trompette pour écrire son thème.

  Pour en savoir plus sur les films (casting, résumé...) et éventuelles parutions, cliquez sur les images de droite.

Pour TWILIGHT, CHAPITRE 2, Alexandre Desplat retrouve Chris Weitz après "A la croisée des mondes : la boussole d'or" et succède ainsi à Carter Burwell pour la saga "Twilight". Il a composé pour le film plus de 80 minutes de Score symphonique et lyrique dans la veine de Maurice Jarre. Voilà ce que le réalisateur a pu dire au sujet de cette musique : "Alexandre Desplat a pris le relais de Carter Burwell. Il y a un changement d'humeur du premier au second épisode, et le mode ici est vraiment romantique et épique. Donc, quand je parlais à Alexandre Desplat, il a dit que son mentor était Maurice Jarre, et j'ai répondu : - Eh bien, n'ayons pas peur de faire quelque chose comme Docteur Jivago. Soyons très romantique, et très majestueux."

Avec RAPT, le jazzman Riccardo del Fra retrouve le belge Lucas Belvaux pour la sixième fois dont le tryptique "Après la vie / Cavale / Un couple épatant" en 2002 et "La raison du plus faible" en 2006. Sa partition enregistrée par un quatuor à cordes accompagne la noirceur de ce magnifique polar et retranscrit discrètement l'état d'effroi du chef d'entreprise incarné avec talent par Yvan Attal, séquestré et dont on coupe un doigt.

Après quelques documentaires, Florencia Di Concilio écrit la musique du premier film de Alain Monne, L'HOMME DE CHEVET avec Sophie Marceau et Christophe Lambert. La compositrice d'origine uruguayenne par son père a tout juste 30 ans, elle a appris le piano classique avant de composer pour des réalisateurs de télévision puis de se retrouver sur cette histoire d'amour.
La compositrice contactée par Cinezik dit au sujet de son travail : "La musique a été faite très vite. Ce qui m'a apparu très original, c'est que le réalisateur n'a pas eu peur du lyrisme des mélodies, il a voulu explorer les caractères des personnages autour d'un thème à la trompette, instrument rare dans les BO. L'évolution de la musique raconte la métamorphose des personnages, avec sobriété. Il s'agit de personnages souffrants, lui est ancien alcoolique et elle a un handicap, et malgré cette horreur la musique joue la beauté."

Pour le drame musical UN SOIR AU CLUB, le contrebassiste Michel Benita dont c'est le premier travail pour le cinéma écrit la musique originale avec certains morceaux interprétés par la chanteuse, et actrice pour ce film, Elise Caron (qui avait déjà chanté sur "Jeanne et le garçon formidable"). Assistant pour Yves Boisset, Bertrand Tavernier ou Robert Enrico, Jean Apache réalise là un premier film sur l'univers du jazz.

TWILIGHT 2 - Preview du Score (Alexandre Desplat) :

Benoit Basirico
- Publié le 19-11-2009

Vos avis