Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

 

A écouter en salle cette semaine du 24 mars 2010

- Publié le 25-03-2010
legion,white_material,dans_ton_sommeil,mumu,alice_au_pays_des_merveilles,immortel,tout_ce_qui_brille, - A écouter en salle cette semaine du 24 mars 2010


Chaque semaine, Cinezik vous propose sa sélection des musiques à écouter dans les films à l'affiche. Cette semaine, Reinhardt Wagner est dans une école des années 40, Eric Neveux en plein cauchemar, le leader des Tindersticks en Afrique, Danny Elfman au pays des merveilles, et Klaus Badelt reste en France.

Pour en savoir plus sur les films (casting, résumé...) et éventuelles parutions, cliquez sur les images de droite.

Avec MUMU, Reinhardt Wagner compose une musique thématique au piano et accordéon, nostalgique, pour accompagner le monde de l'enfance. Il travaille là avec Joel Seria qui marque son retour. Ce réalisateur a collaboré à quatre reprises dans les années 70 avec Philippe Sarde ("Les Galettes de Pont Aven", "Comme la lune"...).
La partition jazzy est interprétée par Les Mains des hommes, groupe fondé par le compositeur de "Faubourg 36".

Jean-Philippe Verdin est le compositeur de la comédie à succès "Lol" de Lisa Azuelos et revient avec TOUT CE QUI BRILLE au genre comique pour ce premier film de Hervé Mimran & Géraldine Nakache. Le musicien vient du folk, de la pop psyché, du dub et drum'n'bass, avec un premier album en 2001 ("Bold").
Les deux actrices principales du film Géraldine Nakache et Leïla Bekhti chantent le titre "Chanson sur une drôle de vie" de Véronique Sanson. Voici le clip de la chanson :

Après "Persécution", Eric Neveux retrouve sur DANS TON SOMMEIL la guitare électrique et les orchestrations d'Emmanuel d’Orlando pour ce premier film de Caroline et Eric Du Potet. Sa partition est angoissante, avec ses ambiances mystérieuses, ses distorsions inquiétantes (proche d'une musique pour film d'horreur, avec son côté "sound-design")... mais se dégage aussi une poésie par quelques notes et voix aériennes, et des échappées feeriques.
Ecoutez des extraits en cliquant sur la jaquette ci-contre.

Stuart Staples des Tindersticks retrouve Claire Denis pour WHITE MATERIAL après avoir composé pour elle "Trouble Every Day" et "35 Rhums".
Pour le musicien, la musique "semblait prendre vie dans la chaleur colorée des images ; cette terre orange, le brun profond des peaux et les verts intenses des forêts tout autour. Tout ça au milieu de structures en plein effondrement, baigné d'une violence imminente, marchant main dans la main avec une innocence lyrique... Une grande partie de la musique de White Material a été composée hors de toute subordination à la narration, mais une fois assimilés ces thèmes nous ont menés sur notre propre chemin."

LEGION est le premier film de Scott Charles Stewart, spécialisé dans les effets spéciaux (sur "Iron Man", "Superman Returns", "Harry Potter", "Sin City"...). Il fait appel pour la musique à John Frizzell, un compositeur accumulant les films de genre sans intérêt.

Danny Elfman retrouve sur ALICE AU PAYS DES MERVEILLES le réalisateur Tim Burton pour lequel il a composé presque tous les films. Si le thème d'Alice composé par Danny Elfman est agréable, le reste de la musique originale déçoit. La partition, comme le film, n'a pas la folie du roman dont il est adapté. En générique de fin, une chanson grossière intitulée "Almost Alice" fait entendre la voix insupportable de Avril Lavigne.
Ecoutez un aperçu du Score :

Après "Pour Elle", "Le Petit Nicolas" et "L'Arnacoeur", Klaus Badelt retrouve la France avec L'IMMORTEL de Richard Berry produit par Luc Besson. L'acteur était passé derrière la caméra en 2001 pour "L'art (délicat) de la séduction" composé par Eric Serra, puis a reconduit la réalisation avec "Moi, César", puis "La Boite noire" (composé par Nathaniel Mechaly. C'est donc la première fois qu'un américain compose pour lui.

 

- Publié le 25-03-2010

Vos avis