Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

 

A écouter en salle cette semaine du 14 avril 2010
En salle

- Publié le 15-04-2010
aventures_extraordinaires_dadele_blanc_sec,huit_fois_debout,domaine,green_zone,bounty_hunter,nuit_divresse_printaniere,breathless,amelia, - A écouter en salle cette semaine du 14 avril 2010


Chaque semaine, Cinezik vous propose sa sélection des musiques à écouter dans les films à l'affiche. Cette semaine, Eric Serra retrouve Besson, un groupe français folk sur une comédie sociale, une voix sensuelle pour Béatrice Dalle, John Powell dans le vert, et autres musiques en Chine, Corée, ou Afrique...

Pour en savoir plus sur les films (casting, résumé...) et éventuelles parutions, cliquez sur les images de droite.

Avec ADELE BLANC-SEC, Eric Serra retrouve son fidèle ami réalisateur, Luc Besson. De sonorités orientales rappelant l'ouverture de Cinquième élément à un jazz 30's cuivré plus champêtre, du grand orchestre symphonique majestueux à une simple mélodie joviale, la partition se fait tout d'abord éclectique et foutraque avant de s'harmoniser, la partition devient plus homogène, mélancolique, minimaliste, subtile dans les sonorités. Pas de thèmes marquants.... mais une ambiance. En plus de sa musique, on trouve des chansons : "L'Adèle" interprétée par Catherine Ringer et "Adèle Blanc-Sec" interprétée par Thomas Dutronc et Louise Bourgoin.

HUIT FOIS DEBOUT, premier film de Xabi Molia, fait entendre les Hey Hey My My, groupe français de folk rock dont les principales influences revendiquées sont les Beatles et Neil Young. En composant pour cette comédie sociale, le film prend les airs "folk" de "Juno", ou autre comédie indie américaine. Un régal !

DOMAINE est un film étrange avec Béatrice Dalle qui contient des chansons suaves avec la voix sensuelle et féminine de Milkymee et sur deux pistes celle plus masculine du punk Raphael Bouvet.

Ecoutez la musique du générique :

Pour GREEN ZONE, John Powell retrouve Paul Greengrass après les deux Jason Bourne et VOL 93. Il s'agit donc là de sa quatrième collaboration avec le réalisateur après "The Bourne Supremacy", "The Bourne Ultimatum" et "United 93". Bien que ce nouveau Score s'inscrit dans la veine de ses partitions pour la saga Bourne, John Powell franchit un cap dans l'abstraction purement rythmique.
> Lire notre critique de la BO en cliquant sur la jaquette ci-contre.

Ecoutez le Score :

LE CHASSEUR DE PRIMES est la sixième collaboration entre George Fenton et Andy Tennant après "Ever after" en 1998, "Anna and the king" en 1999, "Sweet home Alabama" en 2002, "Hitch" en 2005 et "Fool's gold" en 2008 depuis lequel le compositeur était absent des écrans.

Ecoutez :

AMELIA est la première collaboration de Gabriel Yared avec la réalisatrice indienne Mira Nair qui avait auparavant travaillé avec Mychael Danna ("Kama Sutra", "Le Mariage des moussons"...) et Alan Silvestri ("La Famille Perez").

Ecoutez :

On retrouve d'ailleurs cette semaine Mira Nair avec Danna sur NEW YORK, I LOVE YOU, suite de "Paris, je t'aime", composé de plusieurs binômes réalisateur / compositeur. En plus de Nair/Danna, nous trouvons Jiang Wen / Tonino Baliardo, Brett Ratner / Mark Mothersbaugh, Allen Hugues / Atticus Ross & Leopold Ross & Claudia Sarne, Shekhar Kapur / Paul Cantelon, Natalie Portman / Nicholas Britell, Faith Akin /Ilhan Ersahin, Joshua Marston / Marcelo Zarvos...
Alors que sur le premier opus, c'est le français Pierre Adenot qui était chargé de composer les musiques de transitions entre les court-métrages, ce travail revient ici à  Peter Nashel et Jack Livesey, compositeurs de "Deep end" (2001).

NUITS D'IVRESSE PRINTANIERE est le nouveau film du chinois Lou Ye mis en musique par Peyman Yazdanian. Ils ont déjà collaboré sur "Summer Palace" (2006) et "Mazrae-ye pedari" (2003).

BREATHLESS du coréen Ik-june Yang est un premier film dont la musique est écrite par "Invisible Fish" (Jung Sang Hoon).

YOUSSOU NDOUR : I BRING WHAT I LOVE est un documentaire sur le chanteur sénégalais filmé en concert et en famille. On y aperçoit aussi Peter Gabriel. Outre les chansons, James Newton Howard a pu y composer une musique originale.

Extrait :

- Publié le 15-04-2010

Vos avis