Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

Infos

 

Du 4 au 9 décembre 2012

Festival du Film de Pau : Cinéconcert russe avec Vadim Sher / Matinée découverte sur la musique au cinéma
Pau

- Publié le 16-11-2012
benoit_basirico,@,sher-vadim, - Festival du Film de Pau : Cinéconcert russe avec Vadim Sher / Matinée découverte sur la musique au cinéma


Pour sa 3e édition, le Festival du Film de Pau qui se déroule du 4 au 9 décembre 2012 propose, hormis des hommages, des rencontres, une compétition et un pays à l'honneur (la Russie), une leçon de musique de film et un Cinéconcert par Vadim Sher autour du film russe "La Maison de la rue Troubnaïa" de Boris Barnet.

Ciné-concert : "La Maison de la rue Troubnaïa" de Boris Barnet

URSS, 1928 - noir et blanc - Paracha, jeune et naïve paysanne, s’installe à Moscou dans un immeuble de la rue Troubnaïa où cohabitent ouvriers, employés et petits patrons. Exploitée sans relâche par le  coiffeur Golikov, elle adhère au syndicat, ce qui sème la panique dans tout l’immeuble...  

Montage virtuose, tempo vertigineux et instants poétiques saisissants : La Maison de la rue Troubnaïa reste l’un des chefs d’oeuvre de Boris Barnet. Plus de 80 ans après sa sortie, cette comédie burlesque n’a rien perdu de son charme, de sa légèreté et de son humour. La bande-originale, pleine de surprises et d'amusement, chorégraphie l'image et rend le film très actuel.  

Film muet accompagné en direct par Vadim  Sher (piano, orgue) et Dimitri Artemenko (violons). Cette création musicale a remporté en 2007 le 1er prix de la compétition «Rimusicazioni» au Festival international de Bolzano (Italie). 

 Voir un extrait vidéo de ce ciné-concert avec 3 questions posées au compositeur Vadim Sher.

 

 

Matinée découverte : la musique au cinéma

En quoi la musique a-t-elle un rôle à jouer dans les films ?

Benoit Basirico, journaliste spécialiste de la musique de film, retrace avec des extraits d'œuvres cultes (Il était une fois dans l'Ouest, Les Tontons flingueurs, Les Dents de la mer, Psychose...) les diverses utilisations musicales dans l'histoire du cinéma, et illustre pourquoi, sans elles, beaucoup de films perdraient de leur sens.

Et aussi :

Six films inédits en compétition, un panorama du cinéma russe d'aujourd'hui, en présence de quatre jeunes réalisateurs, un hommage à Bernadette Lafont, des rencontres avec Édouard Molinaro et Bernard Blancan dans le cadre du Marché du film pyrénéen, des avant-premières...

Programme complet :
www.lefestivaldufilmdepau.fr

 

- Publié le 16-11-2012

Vos avis