Calendrier films & séries Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusPodcasts

Actus

 

Disparition de James Horner, l’un des compositeurs de musique de film les plus emblématiques
#JamesHorner

- Publié le 23-06-2015
horner, - Disparition de James Horner, l’un des compositeurs de musique de film les plus emblématiques


Le compositeur américain James Horner (TITANIC) est mort accidentellement aux commandes de son avion dans la nuit du lundi au mardi 23 juin 2015. Il avait 61 ans et laisse derrière lui une oeuvre immense reflétant toute une histoire du cinéma américain, 150 partitions sur 30 ans de carrière. 


Lire aussi : 

 James Horner : hommage et portrait [Par Quentin Billard]

 Hommage à James Horner : Réponse aux critiques [Par François Faucon] 


James Horner a marqué le cinéma par de nombreuses partitions mémorables. Hormis TITANIC qui lui a valu 2 oscars, il a conçu de célèbres thèmes lyriques pour BRAVEHEART ou LEGENDES D'AUTOMNE. Il a débuté dans les années 80 dans le genre du cinéma fantastique avec KRULL et COCOON, jusqu'à sa rencontre avec James Cameron sur ALIENS, collaboration qui s'est achevée sur TITANIC et AVATAR. Ses autres régulières collaborations sont celles avec les australiens Mel Gibson (APOCALYPTO) et Philip Noyce (PATRIOT GAMES).

Jean-Jacques Annaud est endeuillé puisqu'il venait de le retrouver pour LE DERNIER LOUP (sa dernière BO en date). Le cinéaste français a permis au compositeur de livrer surement l'une des ses partitions les plus marquantes, celle du NOM DE LA ROSE (1986), en écoute intégrale ici : 

On le retrouvera dans les salles le 22 juillet 2015 avec LA RAGE AU VENTRE de Antoine Fuqua. Puis, annoncé aux USA le 22 novembre prochain, THE 33, drame chilien en espagnol de Patricia Riggen avec Antonio Banderas et Juliette Binoche, sera son dernier chemin vers les cinémas. 

Une question va désormais apparaitre dans l'esprit : qui pour lui succéder au pupitre des prochains AVATAR ?

Un compositeur majeur disparait donc, même s'il était très décrié et parfois même détesté par le monde de la musique de film qui lui reproche le recyclage de ses thèmes. Cet icône des années 80/90 est assurément le symbole d'une ancienne manière de faire des BO, époque encore un peu plus enterrée avec cette disparition soudaine.

 


Lire nos 21 critiques de ses BO : 

 Or Noir
 Braveheart
 Apollo 13
 Krull
 Willow
 Jade
 Avatar
 Le Petit dinosaure et la vallée des merveilles
 Titanic
 The Spiderwick Chronicles
 Apocalypto
 Les Fous du Roi
 Le Nouveau monde
 Glory
 Mémoire effacée
 Génération Rx
 Flightplan
 La Légende de Zorro
 Commando
 Sans frontière
 Aliens

 


En savoir plus :
James Horner


- Publié le 23-06-2015

Vos avis