Quebec - Belgique - Suisse - Afrique 

EN

VOIR

PLUS

Infos

 

35e Festival International du Film Francophone de Tübingen : Rencontre 'Musique de film' avec Bertrand Blessing (EN GUERRE), Camille Bazbaz (EN LIBERTE!) et Omar Aloulou (MON CHER ENFANT)
@Filmtage #FilmtageTue #BertrandBlessing #CamilleBazbaz #OmarAloulou, Du 31 octobre au 7 novembre 2018

- Publié le 09-10-2018
mon-cher-enfant,aloulou,en-guerre,blessing,bazbaz,en-liberte,@,sacem, - 35e Festival International du Film Francophone de Tübingen : Rencontre 'Musique de film' avec Bertrand Blessing (EN GUERRE), Camille Bazbaz (EN LIBERTE!) et Omar Aloulou (MON CHER ENFANT)


Pour sa 35e édition, le festival allemand qui met à l'honneur le cinéma francophone avec une compétition, un focus sur la Belgique et l'Afrique, invite trois compositeurs à présenter leur musique pour trois longs-métrages programmés : Bertrand Blessing pour EN GUERRE, Camille Bazbaz pour EN LIBERTE! et Omar Aloulou pour MON CHER ENFANT. Avec le soutien de la SACEM. La discussion est animée par Benoit Basirico (Cinezik). Par ailleurs, un ciné-concert est proposé autour du film de Murnau LE DERNIER DES HOMMES. 

MON CHER ENFANT (WELDI) - avec Omar Aloulou

Le compositeur et bassiste tunisien Omar Aloulou retrouve son compatriote Mohamed Ben Attia après "Hedi" (2016).

 

EN LIBERTÉ ! - avec Camille Bazbaz

L'auteur-compositeur-interprète franco-libanais Camille Bazbaz retrouve Pierre Salvadori pour sa nouvelle comédie (la plus musicale) après "Comme elle respire" (1998), "Les marchands de sable" (2000), "Après vous..." (2003), et "Hors de prix" (2006), avec une partition pêchue de jazz-rock (guitares, batterie, cuivres) digne de John Barry, et des instants plus tendres pour la romance. 

 Voir notre Interview de Camille Bazbaz pour EN LIBERTÉ !

 

EN GUERRE - avec Bertrand Blessing

Le percussionniste de jazz Bertrand Blessing signe sa première B.O pour le nouveau drame social de Stéphane Brizé qui s'était dispensé de musique sur "La Loi du marché" (2014), avec une partition de guitare très nerveuse (proche du jazz-rock progressif) pour illustrer le conflit social, un trombone pour la touche cuivrée plus apaisée, et des sonorités electroniques percussives. On y entend la chanson "Insane" interprétée par Bertrand Blessing (voix et trombone), Vincent Posty (basse), Alexandre Wimmer (guitare),  Yoann Julliard (percussions). 

 Voir notre Interview de Bertrand Blessing pour EN GUERRE

 



Evènement soutenu par la SACEM

 

Ciné-concert "LE DERNIER DES HOMMES"

 Le Dernier des hommes (1924) – une critique de la société sous forme de drame muet – est réalisé par F.W. Murnau ; les musiciens de l’OST Ensemble dirigés par le compositeur belge Stéphane Orlando se chargeront de la musique du film en direct.

OST ENSEMBLE : Contemporain, classique : flûte, clarinette, violon, alto, violoncelle, et contrebasse. Les six musiciens de l’OST Ensemble improviseront sous la direction musicale et artistique de Stéphane Orlando – compositeur, pianiste, et improvisateur de la Cinémathèque royale de Belgique. Sur les bases du jazz, ils nous livreront un concert unique en même temps que sera projeté le film mélancolique à l’happy end.

Toute la programmationhttps://franzoesische.filmtage-tuebingen.de

 

- Publié le 09-10-2018

Vos avis