Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusPodcasts

EN

VOIR

PLUS

 

Panorama B.O : Michel Legrand, l'américain
Podcast / Cinezik Radio

- Publié le 23-01-2020
,listes,grand-duc-et-heritiere2020012317,michel-legrand-dedication2020012519,affaire-thomas-crown,destination-zebra2020012319,bague-au-doigt2020012319,happy-ending2020012320,un-chateau-en-enfer2020012320,le_mans,ete-quarante-deux,breezy2020012321,gable-and-lombard2020012321,chasseur2020012320,mountain-men,never-say-never-again,yentl,pret-a-porter2020012321,other-side-of-the-wind, - Panorama B.O : Michel Legrand, l'américain


[Avec en écoute notre podcast associé]. Voici un panorama de B.O sur les films américains de Michel Legrand, dirigés par David Swift, Norman Jewison, John Sturges, Richard Brooks, Sydney Pollack, Robert Mulligan, Clint Eastwood, Sidney J. Furie, Buzz Kulik, Richard Lang, Irvin Kershner, Barbra Streisand, Robert Altman, Orson Welles.

Grand mélodiste du cinéma français, Michel Legrand est mort le 26 janvier 2019 à l’âge de 86 ans. Il était, avec Francis Lai, Georges Delerue et Maurice Jarre, un compositeur du cinéma français des années 60 reconnu internationalement. Mais à l’inverse de ses confrères, il est apparu en France par la culture américaine. Il rencontre Jacques Demy (Lola, 1960) grâce à son ami Quincy Jones, jouissant déjà d'une grande réputation dans le jazz suite au succès en 1954 de son premier album "I Love Paris" (8 millions d'exemplaires vendus), puis "Legrand Jazz" en 1958 où il enregistre à New York avec Miles Davis, John Coltrane et Bill Evans. Ainsi, bien qu'il lui fallut attendre 10 ans avant de signer son premier film hollywoodien d'envergure (L'Affaire Thomas Crown de Norman Jewison, 1968), il s'affirme dès les années 50 comme le plus américain des musiciens français (de son attachement au jazz à sa naturalisation américaine en 2011). Les Etats-Unis lui rendent bien avec de multiples récompenses, dont trois Oscars (Thomas Crown, Un été 42, Yentl), tandis qu'il n'a jamais remporté de César (malgré trois nominations).

Toutes les B.O de ce panorama : 

Le Grand Duc et l'héritière (1963) / Love Is a Ball

L'affaire Thomas Crown (1968)

Destination Zebra, station polaire / Ice Station Zebra (1968)

Bague au doigt, corde au cou / How to Save a Marriage and Ruin Your Life (1968)

The Happy Ending (1969)

Castle Keep / Un château en enfer (1969)

Le Mans (1971)

Un été 42 (1971) 

Breezy (1973)

Gable and Lombard (1976)

Le chasseur (1980) / The Hunter

La Fureur Sauvage  (1980) / The Mountain Men

Jamais plus jamais / Never Say Never Again (1983)

Yentl (1983)

Prêt-à-porter (1994)

De l'autre côté du vent (2018)

2 titres de ce panorama (Un été 42 / Yentl) sont issus du disque Michel Legrand - Dedication (Hervé Sellin, 17 janvier 2020)


- Publié le 23-01-2020

Cinezik Radio

Panorama B.O : Michel Legrand, l'américain

Vos avis