Quebec - Belgique - Suisse - Afrique

Nouveautés BO

Les Incontournables

Voici par genre de films une sélection de BO cultes que tout béophile doit avoir dans sa collection.

Le Bon, la brute et le truand

Ennio Morricone

Des trois westerns spaghettis de Sergio Leone, « Il Buono, Il Bruto, Il Cattivo » est de loin la partition la plus populaire d'Ennio Morricone et aussi la plus aboutie. Qui n'a jamais entendu le célébrissime thème d'ouverture du film, sur un balancement de deux notes auxquelles répondent trois autres notes, un pur moment de bonheur pour tous bon béophile qui se respecte ! Malgré sa très grande popularité, la partition de Morricone pour le chef-d'oeuvre de Sergio Leone reste assez énigmatique dans le fond. L'originalité et l'audace de cette partition reste toujours aussi forte, 40 ans après, une musique moderne, très en avance sur son temps.

Ecouter/Acheter

Le Grand silence

Ennio Morricone

Le compositeur italien Ennio Morricone retrouve son compatriote sur un nouveau western après "Navajo Joe" (1966), "Les cruels" (1967) et "El mercenario" (1968). Ils se retrouveront pour "Companeros" (1970), "Far West Story" (1972) et "Mais qu'est-ce que je viens foutre au milieu de cette révolution?" (1972).

Ecouter/Acheter

Mon Nom est Personne

Ennio Morricone

Le grand maestro italien signe une fois de plus un petit chef-d’oeuvre pour Mon Nom est Personne. Visiblement très inspiré par l’émotion et l’humour du film de Tonino Valerii (mais écrit par Sergio Leone), Morricone nous propose une partition fraîche, drôle, inventive, lyrique et poignante, avec pas moins de trois thèmes majeurs tout aussi mémorables les uns que les autres.

Ecouter/Acheter

Règlement de comptes à O.K. Corral

Dimitri Tiomkin

Dimitri Tiomkin retrouve John Sturges sur ce western après le film noir "Jeopardy" (1953), et se retrouvent sur "Le vieil homme et la mer" (1958) et "Le dernier train de Gun Hill" (1959).

Ecouter/Acheter

True Grit

Elmer Bernstein

Elmer Bernstein retrouve le western, John Wayne et le réalisateur Henry Hathaway après "The Sons of Katie Elder" (1965).

Ecouter/Acheter

Il était une fois la révolution

Ennio Morricone

Ennio Morricone retrouve Sergio Leone sur un western après "Il était une fois dans l'Ouest" (1968).

Ecouter/Acheter

Django

Luis Bacalov

Septième et dernière collaboration entre le compositeur Luis Bacalov et le cinéaste Sergio Corbucci avant que ce dernier entame une collaboration avec un autre italien : Ennio Morricone.

Ecouter/Acheter

La Horde sauvage

Jerry Fielding

Première collaboration de Jerry Fielding avec Sam Peckinpah avant de se retrouver sur quatre autres films en 4 ans, de "Straw Dogs" (1971) à "The Killer Elite" (1975).

Ecouter/Acheter

Les Sept Mercenaires

Elmer Bernstein

Le compositeur Elmer Bernstein et le réalisateur John Sturges ont l'habitude de travailler ensemble et signent ici leur sixième collaboration. Elmer Bernstein s'inscrit dans la grande tradition américaine du western. Dés l'ouverture, le thème majestueux et plein d'entrain apparaît. La mélodie jouée par l'orchestre est rythmée par des cordes syncopées. Le lyrisme est soutenu par une rythmique, accompagnant ainsi les protagonistes dans leur chevauchée. Puis des cuivres graves ne tardent pas à intervenir pour nuancer l‘optimisme du thème.

Ecouter/Acheter

Rio Lobo

Jerry Goldsmith

Jerry Goldsmith écrit une musique pour le dernier film de Howard Hawks, son ultime western après RIO BRAVO (musique de Dimitri Tiomkin) ou encore EL DORADO (musique de Nelson Riddle).

Ecouter/Acheter

Rio Bravo

Dimitri Tiomkin

Dernière collaboration pour le réalisateur Howard Hawks et le compositeur Dimitri Tiomkin qui avaient déjà travaillé ensemble sur 5 films dont La Rivière rouge (1948).

Ecouter/Acheter

Trois Enterrements

Marco Beltrami

Marco Beltrami compose la musique de ce premier film de cinéma réalisé par Tommy Lee Jones.

Ecouter/Acheter

Il était une fois dans l'Ouest

Ennio Morricone

La magnifique musique d'Ennio Morricone pour ce chef d'oeuvre de Sergio Leone est un véritable monument du genre, une musique de western d'une beauté rare, comme on en entendra plus jamais. Le maestro italien n'en était pas à sa première collaboration avec Sergio Leone puisqu'il avait aussi écrit les musiques de Per un pugno di dollari (1964), Per qualche dollaro in più (1965) et Il buono, il brutto, il cattivo (1966).

Ecouter/Acheter

La Porte du paradis

David Mansfield

Première collaboration avec La Porte du paradis entre le compositeur David Mansfield et le réalisateur Michael Ciminoqui se retrouveront 5 ans plus tard sur L'Année du dragon (1985).

Ecouter/Acheter

Dead Man

Neil Young

Neil Young improvise sa musique muni de sa simple guitare face aux images de Jim Jarmush.

Ecouter/Acheter

Pour une poignée de dollars

Ennio Morricone

Le compositeur Ennio Morricone et le réalisateur Sergio Leone n'en sont pas à leur première collaboration dans le cinéma. Sur cette première collaboration avec Sergio Leone, Ennio Morricone réinvente le genre du western en élaborant une instrumentation atypique qui va faire référence. Il emploie la guimbarde, la guitare électrique, un siffleur, des sons de fouets et de revolver, ainsi qu'une voix humaine qui crie un texte inaudible. Il signe aussi un thème d'une gravité déchirante à la trompette.

Ecouter/Acheter

Le Dernier des Mohicans

Trevor Jones & Randy Edelman

Trevor Jones et Randy Edelman se partagent le Score de ce western de Michael Mann.

Ecouter/Acheter

Impitoyable

Lennie Niehaus & Clint Eastwood (Claudia's theme)

Lennie Niehaus conçoit la partition du film tandis que Clint Eastwood joue un thème mélancolique à la guitare.

Ecouter/Acheter

Danse avec les loups

John Barry

Ce western marque la dernière grande partition de John Barry. Il débuta la composition peu après s’être fait opéré d’une rupture de l'oesophage (l'album ainsi que l'oscar remporté pour cette BO sont dédiés aux médecins qui lui ont sauvés la vie). Probablement inspiré par son "retour" à la vie, John Barry signe une musique élégiaque, sensible et nostalgique, avec un thème lyrique qui se déploie avec sérénité et illustre à merveille les paysages de l'Ouest américain. 

Ecouter/Acheter

Charge de la huitième Brigade

Max Steiner

La collaboration entre le compositeur Max Steiner et le réalisateur Raoul Walsh n'en n'est pas à son premier essai. Max Steiner illustre ce western tardif (1964) de Raoul Walsh dont c'est le dernier film en convoquant les codes classiques du genre. Il emploie les tambours et les cuivres de la cavalerie. Le thème sautillant et joyeux amène un aspect épique et féerique aux combats entre les indiens et les cowboys.

La Conquête de l'Ouest

Alfred Newman

En 1962, Alfred Newman en est à la fin de sa carrière, a brassé depuis les années 30 tous les genres, a collaboré avec les plus grands, et a obtenu 8 Oscars (il en remportera un 9e en 1968). Le compositeur travaille également sur des chansons - "How the West Was Won" - en collaboration fidèle avec Ken Darby pour les paroles et la voix.

Ecouter/Acheter