Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusPodcasts

EN

VOIR

PLUS

Anastasia / The Snowman and the Snowdog  ()

DCM - Disques Cinemusique (3 décembre 2012) - 2 disques | Compilation



Sont réunies ici deux importantes BO de la fin de l'Âge d'or du cinéma hollywoodien signées Alfred Newman pour un film de Anatole Litvak et un autre de George Stevens, toutes deux ont été nommées aux Oscars.

[© Texte : Cinezik] •

Anastasia / The Snowman and the Snowdog

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

Disque 1 - ANASTASIA (1956)
01 Fox Fanfare / Anastasia / Paris / Russian Easter 5:28
02 Valse 3:53
03 Self-Destruction 2:46
04 Who Am I / The Troika 2:15
05 The Beginning 1:56
06 The Tivoli / The Sleeping Princess 3:34
07 Anastasia Waltz 4:12
08 The Meeting 3:41
09 The Wildfeuer Polka 2:06
10 Recognition 2:57
11 Riberhaus Marsch / Marche de Bataille 2:25
12 Frustration 2:34
13 End Title - Anastasia 2:18
14 Anastasia (piano version played by Alfred Newman) 1:45

Disque 2 - THE DIARY OF ANNE FRANK (1959)
01 Overture 3:40
02 Families in Hiding (The Secret Annex) 5:31
03 The First Day 5:21
04 The Captives / Spring is Coming 4:20
05 Ericka 1:30
06 Date with Peter 4:55
07 The First Kiss 3:41
08 The Dearness of You, Peter 7:46
09 Epilogue 1:25
Additional tracks:
10 Main Title 1:58
11 Exit Music I 1:53
12 Intermission 2:53
13 Exit Music II 5:00

 

Autour de cette BO

Note de éditeur

Pour "Anastasia" d'Anatole Litvak, Alfred Newman a livré une partition brillante et haute en couleur dans la tradition des grands compositeurs russes romantiques du 19ème siècle. Les arrangements pour cordes au charme suranné, très caractéristiques de l'écriture de Newman, se démarquent tout au long de la partition d'Anastasia, délicatement ciselés dans les passages les petits ensembles, brillants dans les passages sollicitant une plus grande formation orchestrale, tirant le meilleur profit de l'enregistrement multi-pistes en stéréophonie. La musique a été publiée pour la première fois sur un album Decca en 1957, puis par MCA en 1977 au Japon. Varèse Sarabande l'a rééditée en 33 tours stéréo en 1982, puis sur CD en 1993. Ce que nous offrons ici est une transfert effectué à partir d'un pressage vinyle offrant une qualité audiophile.

Notre version de "The Diary of Anne Frank" (Le Journal d'Anne Frank) offre également un gain notable sur le plan sonore par rapport au CD Tsunami. Elle met en valeur toutes les nuances des thèmes envoûtants et finement orchestrés que Newman a créés pour ce drame de George Stevens relatant la vie d'une jeune fille juive et de ses proches forcés de vivre en réclusion pour échapper aux Allemands lors de la Seconde Grande Guerre. Dominée par les cordes et les bois, la partition sonne comme une oeuvre de musique de chambre d'une tonalité sombre, sans contrainte apparente tant elle semble couler de source. La flûte, le hautbois et la clarinette tiennent la mélodie à tour de rôle avec élégance et noblesse. Plusieurs passages mettant en vedette l'alto ajoutent une texture intéressante et contribuent à créer une atmosphère chaleureuse. Une autre particularité du Journal d'Anne Frank réside dans la présence d'un carillon d'église; très présent à la fin de certaines plages, il évoque la présence du voisinage - le monde "libre" extérieur - ainsi que le passage du temps.

Nos articles sur cette BO

Autres BO du compositeur

Vos avis