Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

Black Swan  (2011)

Sony (30 novembre 2010) | Import



Clint Mansell retrouve Darren Aronofsky pour la cinquième fois après “Pi”, “Requiem for a dream”, “The Fountain”, “The Wrestler”.

[© Texte : Cinezik] •

Black Swan

Nos articles sur cette BO

Le compositeur régulier de Aronofsky, Clint Mansell, et son orchestrateur Matt Dunkley, adaptent le fameux ballet de Pyotr Ilyich Tchaikovsky. Mais plus qu'une adaptation, il s'agit d'une véritable manipulation de l'œuvre de Tchaïkovski, ou comment créer une partition originale à partir d'un matériau ancien.

Le principe a été de reprendre Tchaïkovski en le modifiant de l'intérieur, en le distordant, pour correspondre aux hallucinations ressenties par le personnage principal. Clint Mansell a pris des segments clés du célèbre ballet pour les adapter à l'état mental du personnage et en faire la partition du film.
Le travail de Tchaïkovski est le squelette de BLACK SWAN mais la musique de Clint Mansell en est le nerf subtil, à la fois une musique légère d'accompagnement de la danse, et une musique violente et lugubre reflétant la schizophrénie de la ballerine. Cela rappelle le travail de Howard Shore pour Cronenberg.
A ce titre "A New Swan Queen" est une pièce de pulsation jouée au piano et cordes, belle comme un diamant noir (ou un cygne noir), intégrant la lumière du ballet et la torture intérieure. Chaque piste contient le spectacle et son envers.

Clint Mansell explore ses textures et instaure un environnement bourdonnant en toute transparence, les passages de ballet et les moments de trauma se fondent l'un dans l'autre, pour accompagner une héroïne qui ne sait pas où ses hallucinations débutent et se terminent.

Il s'agit de toute évidence de la partition la plus riche et audacieuse de Clint Mansell.

Benoit Basirico

 

Autres BO du compositeur

Vos avis