Calendrier films & séries Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeur RépertoiresCritiques de B.O ActusPodcastsCannes 2021

Casino Royale   (2006)

• Martin Campbell • • Au cinéma le 22-11-2006

• Musique composée par David Arnold

David Arnold compose pour la quatrième fois un film de la série des James Bond, mêlant à nouveau orchestre symphonique et samples électro dans une partition rythmée et classieuse inspirée de John Barry.

[© Texte : Cinezik] •

Sortie de la BO

Sony / BMG (US : 14 nov 2006)
(FR : 22 nov 2006) - Durée : 1:14:22

Lien d'achat :




Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1. African Rundown (6:52)
2. Nothing Sinister (1:27)
3. Unauthorised Access (1:08)
4. Blunt Instrument (2:22)
5. CCTV (1:30)
6. Solange (0:59)
7. Trip Aces (2:06)
8. Miami International (12:43)
9. I'm The Money (0:27)
10. Aston Montenegro (1:03)
11. Dinner Jackets (1:52)
12. The Tell (3:23)
13. Stairwell Fight (4:12)
14. Vesper (1:44)
15. Bond Loses It All (3:56)
16. Dirty Martini (3:49)
17. Bond Wins It All (4:32)
18. The End of an Aston Martin (1:30)
19. The Bad Die Young (1:18)
20. City of Lovers (3:30)
21. The Switch (5:07)
22. Fall of a House in Venice (1:53)
23. Death of Vesper (2:50)
24. The Bitch is Dead (1:05)
25. The Name's Bond... James Bond (2:49)

Voir le calendrier des B.O

Autour de cette BO

Nos Notes sur la BO

Après le succès de Die Another Day (comme quoi tout est possible...), David Arnold est présent pour le casting du prochain épisode. Il dira de Daniel Craig qu'il campe un 007 "physique, masculin et rude". Pour accompagner ce nouvel acteur dans les origines de 007, le choix se porte sur Chris Cornell considéré par la production comme "l'une des meilleures voix du rock" [Jon Burlingame, voir bibliographie, page 238]. Surpris d'être convoqué, Cornell aura du mal à composer une chanson pour un personnage aussi spécifique. D'autant que, bien que fan de 007 (ère Sean Connery) et de la chanson "Live And Let Die", il n'a pas apprécié les précédents opus... La musique est déjà écrite lorsque le travail commence sur la chanson. C'est David Arnold qui suggère à Chris Cornell d'utiliser son travail pour composer une chanson en écho au film . Et cela donne un thème superbe ! Cette chanson n'apparaît pas sur l'album éponyme pour des raisons de droits avec Sony. Commercialisée comme single, elle apparaît sur l'album Carry On. Elle sera nommée meilleure chanson originale aux Satellite Awards en 2006, aux Grammy Award en 2007 et aux World Sountrack Awards la même année.

David Arnold propose une composition plus percutante et rugueuse que sur les précédents opus, à l'image de l'acteur donc. Nous avons affaire à un 007 plus "violent" que jamais et dont les origines, troubles, se retrouvent dans certains aspects mystérieux de la musique. C'est ce que l'on entend dans "African Rundown", "Miami International" (cuivres, cordes, rythmes électro, caisse claire, guitare), "Stairwell Fight" (le début de cette piste rappelle quelque peu Psycho de Bernard Herrmann), "The End Of An Aston Martin", "The Switch", "Fall Of A House In Venice".

Le rapport aux femmes, toujours difficile pour 007, se décline musicalement autour de deux personnages. Tout d'abord la noirceur de Caterina Murino que l'on entend dans "Solange" repris dans "Trip Aces". Il s'agit d'un thème très "John Barry" jusque dans l'utilisation de la flûte. Puis, le thème de Vesper : quatre notes descendants, généralement au piano et que l'on retrouvera dans Quantum Of Solace, suite immédiate de cet opus.

Femme à la personnalité complexe, Vesper revient dans quatre pistes musicales qui marquent l'évolution du personnage dans son rapport à 007 : "Vesper" (découverte de la femme énigmatique), "Dirty Martini" (la dissonance renvoie à l'empoisonnement de 007 finalement sauvé par Vesper), "City Of Lovers" (amour de 007 et Vesper à Venise toujours dans un style tragique très John Barry), "Death Of Vesper" (mort de l'être aimé, début du trauma, naissance de 007).

Le "motif chromatique" est présent mais de façon très discrète (pas si facile que ça de dépasser l'héritage de John Barry) : "Blunt Instrument" (1'19). Quant au "James Bond theme" de Monty Norman, il n'est repris qu'une seule fois en intégralité : "My Names Is Bond".

David Arnold signe ici une très belle partition (peut-être un peu trop longue, surtout sur la fin) qui lui vaut une fois encore un BMI Film & TV Award (2007) et un Saturn Awards de la meilleure musique (2007).

François Faucon

Le Film

Réalisé par Martin Campbell

Sortie au cinéma: 22-11-2006 (France) -

Avec Daniel Craig, Eva Green, Mads Mikkelsen
Film italien, américain, britannique, tchèque.
Genre : Espionnage, Action
Durée : 2h 18min

Calendrier des Films & Séries

David Arnold


David Arnold a également écrit la musique de : Good Omens (Série) (2019) • Stargate SG-1 (1997) • Quatre Frères (2005) • Young Americans (1993) • Stargate (1994) • Amazing Grace (2006) • The Tiger Who Came to Tea (2020) • Hot Fuzz (2007) • Zoolander (2002) • Godzilla (complete score) (1998) • Quantum of Solace (2008) • Le Monde de Narnia : Chapitre 3 - L'Odyssée du Passeur d'aurore (2010) • We want sex (2011) • Paul (2011) • Demain ne meurt jamais (1997) •

Vos avis