Calendrier films & séries Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusPodcasts

Je ne rêve que de vous   (2020)

• Laurent Heynemann • En salle le 15-01-2020

• Musique composée par Bruno Coulais

Bruno Coulais retrouve Laurent Heynemann au cinéma après "Un aller simple" (2001), et après de nombreux téléfilms. La chanson "Je ne rêve que de lui" de Vincent Scotto (1935) est interprétée par Mathilda May et Elsa Zylberstein.

[© Texte : Cinezik] • #JeNeRêveQueDeVous #BrunoCoulais

Je ne rêve que de vous

Sortie de la BO

Schubert Music Publishing (22 janvier 2020)

Lien d'achat :

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1 Je ne rêve que de lui (Version orchestre) - Mathilda May
2 Vers l'Allemagne - Bruno Coulais
3 Trois ans plus tôt - Bruno Coulais
4 Hôtel de Bordeaux - Bruno Coulais
5 Nos épreuves - Bruno Coulais
6 Jannot - Bruno Coulais
7 Page tournée - Bruno Coulais
8 Mon insouciance - Bruno Coulais
9 Vers Toulouse - Bruno Coulais
10 Pension liboux - Bruno Coulais
11 Première visite - Bruno Coulais
12 Cafard - Bruno Coulais
13 Merci quand même - Bruno Coulais
14 Le gave de pau - Bruno Coulais
15 Permis de visite - Bruno Coulais
16 Projet d'évasion - Bruno Coulais
17 Lettre de plouf - Bruno Coulais
18 Le mirador - Bruno Coulais
19 Dépression - Bruno Coulais
20 Le bruit des bottes - Bruno Coulais
21 Le convoi - Bruno Coulais
22 Courage - Bruno Coulais
23 Le débarquement - Bruno Coulais
24 Seuls au monde - Bruno Coulais
25 L'effroi - Bruno Coulais
26 Nouvelle vie - Bruno Coulais

Voir le calendrier des B.O

Autour de cette BO

Propos du réalisateur

Bruno est un compagnon de route et un ami proche depuis des années. Nous nous sommes connus en 1983 grâce à une amie commune. Il travaillait alors exclusivement pour les films de pub. Je dîne avec cette femme et Bruno (décidemment il y a beaucoup d'événements de ma vie qui se passent autour d'un repas)... Je fais la connaissance d'un jeune type qui comprend tout ce que je dis ! Je l'invite à la maison et je lui fais écouter les musiques de Philippe Sarde avec qui j'avais fait plusieurs films et qui est le compositeur qui m'a appris la musique de films, sa pertinence et sa dramaturgie... C'est l'époque où je commençais à faire de la télévision. C'est Bruno qui a fait la musique de MEURTRE POUR MÉMOIRE (1984) et depuis, nous ne nous sommes plus quittés. Il dit d'ailleurs que pour s'endormir il ne compte pas les moutons mais les films que nous avons faits ensemble ! C'est devenu un intime : s'il était bloqué au Pôle Nord, Bruno pourrait compter sur moi et vice-versa... C'est un compositeur très demandé mais il s'est toujours libéré pour m'accompagner, même sur un épisode de « L'Instit » (dont la musique est une fanfare) ! C'est la première personne qui a vu JE NE RÊVE QUE DE VOUS, avant même Nelly Kafsky ma productrice. Pourquoi ? Parce qu'il a une relation rythmique et organique avec ce qu'il voit... Sa vision du film n'est jamais narrative. Son ressenti permet d'inspirer la monteuse (Marion Monestier), et de l'accompagner s'il faut supprimer une scène, en raccourcir ou en allonger une autre... Je ne voulais pas d'une musique d'époque mais une vraie création qui emmène l'intrigue vers le tragique comme dans un tourbillon... Et ce qu'il a réalisé est magnifique ! Il sait que j'aime par-dessus tout le lyrisme sans pathos. Et puis, Bruno a du culot. Il aime toutes les musiques du monde. Nous n'oublions pas son travail avec les chorales corses, son utilisation d'instruments d'autres univers comme le balafon ou ses partitions délicates et simples, son goût pour la chanson populaire ou sa collaboration avec Akhenaton. Il se lance des défis : pour la chanson interprétée par Mathilda May, nous avons enregistré dans un petit studio avec Bruno au piano d'un côté et Mathilda au micro de l'autre. Dans cet exercice, il la suivait comme tout accompagnateur doit suivre la chanteuse, si elle ralentit ou accélère. Lorsque nous avons finalisé la musique du film, j'ai souhaité que, dans le générique de fin, on puisse entendre ce titre merveilleux. Il m'a donné son accord mais a voulu la réenregistrer dans une véritable orchestration avec des cordes, qu'il a écrite dans la foulée. Nous étions à Sofia en Bulgarie, Mathilda ne pouvait nous rejoindre mais nous avions sa voix et l'orchestre a suivi cette voix. En deux prises, nous avions notre version finale ! J'ai aimé cette nouvelle preuve de son culot et de sa sensibilité.

Laurent Heynemann 

Cinezik Radio

Best Of BO : notre selection de Janvier 2020 en musiques de films [Podcast]

Autres BO de Bruno Coulais


Bruno Coulais a également écrit la musique de : Les Choristes (2004) • Les Adieux à la reine (2012) • Microcosmos (1996) • A jamais (2016) • Coraline (2009) • Agents Secrets (2004) • Les Rois Maudits (2005) • Truands (2007) • Brice de Nice (2005) • La Mélodie (2017) • Le Peuple Migrateur (2001) • La Planète Blanche (2006) • Le Deuxième Souffle (2007) • Les Femmes de l'ombre (2008) • Max & Co (2008) •

Vos avis