Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

Mercenaire  (2016)

(Octobre 2016) |


 

Luc Meilland signe la musique du premier film de Sacha Wolff. On y entend aussi des chants polynésiens et militaires.


 Interview Sacha Wolff & Luc Meilland / MERCENAIRE : « Le mélange de l’orgue et des conques raconte l'identité du personnage. »


[© Texte : Cinezik] •
Mercenaire

Autour de cette BO

Propos du réalisateur

Le premier élément important était l'utilisation de l'orgue d'église. La religion a un poids gigantesque en Océanie, elle définit les rapports sociaux, la vie quotidienne, elle illustre totalement l'histoire de cette partie du monde qui a été colonisée et dominée il y a à peine deux siècles. L'orgue rejoignait mon idée de cérémonie, de mystère, de désir de fiction comme une liturgie. Le deuxième élément était un autre instrument entendu là-bas : la conque, ce gros coquillage dans lequel on souffle. Si la conque est plus naturelle, plus ancienne que l'orgue, les deux sons de ces instruments sont très proches, puisque le principe reste de souffler dans un objet. Je voulais que les sonorités de ces deux instruments à vent finissent par se marier et ne pas avoir peur d'aller dans une forme de lyrisme, d'explorer des sentiments, les exprimer pleinement grâce à la musique qui donne une couleur d'ensemble au film et finit même par le porter. A la lecture du scénario, le film pouvait paraître très noir, et il l'est par moment, mais j'avais besoin de contraster cette noirceur par la musique, qu'il y ait des pauses, un peu comme le chœur dans la tragédie grecque.

Il y a aussi de la musique wallisienne traditionnelle, que je voulais absolument faire exister à l'écran, de la musique géorgienne, de l'opéra, de l'électro, de la fanfare. Je me suis fait plaisir ! La musique permet de dessiner un portrait de ce monde polyculturel fait de bric et de broc dans lequel évolue Soane en métropole.

J'avais vraiment envie de travailler avec Omar Hasan, ancien joueur de rugby international argentin devenu chanteur d'opéra. Il apporte un décalage, on n'attend pas ça d'un rugbyman ! Musicalement, il me permettait de faire exister cette douceur, cette profondeur que je recherchais. J'avais vraiment envie de donner de la complexité à cet univers du rugby, d'en explorer la richesse et l'universalité.

Sacha Wolff

Tracklist - Musiques dans le film

"Scream and Shout" - T.Bo & The B. Boppers

"Tuu Faiva" - Akino

"Paepae Ote Ofa" - Feleki Nofonofo

"Tofa Lavelua" - chant polynésien

"Tagi Tagi" - Matala's

"Deux Guitares" - Traditionnel

"Les Yeux noirs" - Traditionnel

"Deh Vieni Alla Finestra / Don Giovanni" - Mozart

"Te Sitima" - chant militaire

"Les Gars de Fumel" - Luc Meilland
(fanfare)

"Jacques & Daniel" - Luc Meilland
(fanfare)

"Hardcorelle" - Luc Meilland

"Aorte-Moi" - Luc Meilland

"Chicano Romedy" - Luc Meilland

"Exit" - Luc Meilland

"Backroom" - Luc Meilland

"F**K Me" - Luc Meilland

 

 

 

Nos articles sur cette BO

Cinezik Radio

Interview Sacha Wolff & Luc Meilland / MERCENAIRE : « Le mélange de l’orgue et des conques raconte l'identité du personnage. »

Vos avis