Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusPodcasts

EN

VOIR

PLUS

Rambo III  (1988)

Intrada (1988/2005) - 1:16:02 | Réédition



Jerry Goldsmith revient une troisième fois pour boucler la musique de cette trilogie musclée. Pour Rambo III, le défi de Goldsmith était de réutiliser ces principaux thèmes de First Blood et Rambo II tout en exploitant un nouveau thème. Pari tenu, pari réussi, le maestro réutilise son matériau thématique des deux précédents films ainsi qu'un style action très proche de Rambo II, à la différence près que Rambo III possède quelques moments plus doux, plus lyriques et donc plus proches de ces moments nostalgiques que l'on pouvait entendre dans le tout début de First Blood (Rambo I), avant que les ennuis de Rambo ne commencent.

[© Texte : Cinezik] •

Rambo III

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1. Another Time (3:57)
2. Preparations (6:20)
3. The Money (0:51)
4. I'm Used to It (1:00)
5. Pesha War (1:11)
6. Afghanistan (2:37)
7. Questions (3:37)
8. Then I'll Die (3:33)
9. The Game (2:24)
10. Flaming Village (4:07)
11. The Aftermath (2:44)
12. Night Entry (3:58)
13. Under and Over (2:55)
14. Night Flight (6:49)
15. First Aid (2:46)
16. The Long Climb (3:24)
17. Going Down (1:52)
18. The Cave (3:30)
19. The Boot (1:53)
20. You Did It John (1:07)
21. The Show Down (1:25)
22. Final Battle (4:50)
23. I'll Stay (9:00)

Nos articles sur cette BO

Le nouveau thème composé par Goldsmith pour Rambo III est en fait le thème des rebelles afghan, ceux qui vont lutter contres les russes en aidant Rambo à les combattre (d'où un final guerrier assez épique dans le genre). Le thème possède deux formes, une forme lente qui exprime l'espoir de la victoire au bout de la lutte acharnée que mènent les rebelles contre l'armée Soviétique et une autre forme plus rapide intervenant dans les moments d'action et qui souligne clairement les différents combats que mènent les rebelles et Rambo contre les Russes (il est amusant de constater la similitude de certains passages du thème principal du futur The Last Castle de Goldsmith avec ce thème-là). Mais ce nouveau thème n'apparaît que lorsque l'on voit Rambo arriver pour la première fois dans le camp des rebelles afghans. Les dix premières minutes du film permettent quand à elles d'entendre le thème de Rambo, celui de First Blood (peu utilisé dans Rambo II) et qui reste le leitmotiv parfait pour le personnage de ce guerrier en quête de sa paix intérieure. Goldsmith apporte une touche d'émotion qui manquait un peu dans le score explosif de Rambo II dans ce début de film. Le colonel Trautman revient pour proposer à Rambo une dernière mission, mais ce dernier refuse d'aider son vieil ami et le laisse partir seul au combat, où il sera capturé par les Russes. Rambo hésite, réfléchi, et semble tranquille là où il est maintenant. Le thème nostalgique de Rambo apparaît et Goldsmith le développe quelque peu dans son orchestre avec un côté lyrique vraiment très touchant. (on sent toujours l'aspect solitaire de Rambo, un être durci par la guerre mais qui n'aspire pourtant qu'à un peu de paix) Mais très vite, cette touche d'humanité apportée par le thème de Rambo fait très vite place à l'action : c'est ce que l'on entend par exemple pour la scène du début où Rambo participe à un combat pour gagner de l'argent, Goldsmith créant un climat sombre et tendu à l'aide de percussions et de sonorités orientales importantes, un autre élément qui caractérise très bien cette première partie de score.

Effectivement, le début du film permet à Goldsmith d'installer des sonorités orientales dans sa musique, ce qui permet de mieux resituer le film dans son contexte et dans ses décors. Les sonorités orientales sont plus importantes ici que dans le score de Rambo II. Quand au synthé, il reste une fois encore assez présent dans le score. Les élément électroniques du score permettent de renforcer les rythmiques des morceaux d'action, tout en accentuant aussi les parties de suspens (lorsque Rambo et ses deux amis s'introduisent dans le camp des Russes), le score possédant d'ailleurs des moments de suspens très sombres, peut être même plus que dans Rambo II. Parmi les sons de synthé employés, outre le fait que l'on retrouve le même genre de sonorité synthétique du second opus, on notera l'utilisation d'un son de synthé en écho déjà utilisé dans Leviathan, autre score que Goldsmith compose la même année, en 1989.

Vous l'aurez donc compris, Rambo III est un score d'action typique de ce Goldsmith de la fin des années 90 et qui anticipe déjà sur ses grands scores d'action comme Total Recall (1990) ou Air Force One (1997). Le problème majeur de ce score vient du fait qu'une partie de la musique a été rejetée puis remplacé dans le film par des morceaux entiers repris de Rambo II. Ainsi, 'Escape from Torture' de Rambo II trouve sa place au moins deux fois dans le film et de nombreux morceaux du score sont ainsi honteusement passés à la trappe (ce qui explique le retour du thème principal de Rambo II et de son thème d'action). Le procédé est d'autant plus douteux que cela nuit à la progression bien calculée et bien construite de la partition et de sa thématique. Inutile de préciser que cela reste l'aspect le plus critiqué à propos de la musique dans ce film. De plus, seul l'album réédité en version complète par Intrada permettra d'entendre la véritable musique que Goldsmith a composé entièrement pour ce film (sont inclues les musiques rejetées et un 'End Credits' faisant un superbe medley des principaux thèmes de Rambo).

En définitive, Rambo III s'affirme dans la continuité parfaite des deux autres partitions et propose une excellente conclusion à cette trilogie guerrière pour laquelle Goldsmith a su trouver le ton juste. Rambo III reste le score de la trilogie le plus apprécié généralement, au moins par ceux qui possèdent l'album d'Intrada et qui peuvent donc entendre la musique dans sa version complète.

Quentin Billard

Autres BO du compositeur

Vos avis