Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

Rêves Sanglants  (1982)

The Sender

La-La Land Records (28 juin 2011) | Réédition



Pour ce film d'horreur, Trevor Jones signe une musique pour le premier long métrage de Roger Christian et il s'agit de leur unique collaboration.

[© Texte : Cinezik] •

Rêves Sanglants

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1. Main Titles (5:24)
2. The Intruder (5:06)
3. Attempted Suicide (0:51)
4. Gail and the Sender (Main Theme) (2:22)
5. The Necklace is Found (1:07)
6. Night Time Medication (1:30)
7. Journey to the Clinic (1:29)
8. The Parting (1:18)
9. Gail Returns Home (1:25)
10. Gail Encounters Jerolyn / Night Pursuit / Car Chase (6:21)
11. The Cabin (8:16)
12. End Credits (3:08)
Total Time 38:17

Nos articles sur cette BO

Partition inédite en CD, La-La Land a été bien inspiré de proposer cette musique de Trevor Jones composée la même année que son célèbre DARK CRYSTAL, qui l'a révélé. THE SENDER est une superbe surprise, car on retrouve ici un Trevor Jones à l'inspiration flamboyante, dans un registre proche de DARK CRYSTAL (avec la flûte typique de cette période du musicien), le côté thriller/horreur en plus. Un régal pour les amateurs du compositeur et pour les autres, car cette partition est généreuse en émotions, avec un thème romantique très old school mais superbement développé, des choeurs impressionnants et des séquences d'horreur qui rappellent les expérimentations d'un Christopher Young dans les années 80 : on ne connaissait pas Trevor Jones aussi à l'aise avec les clusters de cordes et ce mélange synthé/orchestre original et déroutant. On pense parfois à POLTERGIST de Jerry Goldsmith pour cette juxtaposition de mélodies innocentes et d'orchestrations atonales. Jones nous gratifie par ailleurs de deux excellents passages d'action vers la fin du disque : "Car Chase" (fin de la piste 10) et la seconde partie de "The Cabin" (piste 11), à l'ambiance apocalyptique digne de Young, qui prouvent qu'il en avait déjà dans le bide à l'époque. THE SENDER est une musique parfaitement dosée entre mélodies et expérimentations. Un must du début de carrière de Jones, à découvrir d'urgence !

Sylvain Rivaud

Autres BO du compositeur

Vos avis