Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

Syriana  (2005)

RCA (13 décembre 2005) - 0:45:47 | Original Score [musique originale]


 

Alexandre Desplat aux Etats-Unis livre sa partition la plus personnelle depuis longtemps. Atmosphérique (nappes), ethnique (cuivres orientaux), ou avec de simples cordes associées à un piano minimaliste, tout cela nous enivre, nous attire, nous émeut, nous berce. Desplat signe son chef-d'oeuvre !



[© Texte : Cinezik] •
Syriana

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1. Syriana (2:28)
2. Driving In Geneva (2:45)
3. Fields of Oil (2:10)
4. The Commute (4:22)
5. Beirut Taxi (3:46)
6. Something Really Cool (1:38)
7. Syriana (piano solo)
(3:18)
8. I'll Walk Around (2:37)
9. Access Denied (2:51)
10. Electricity (3:59)
11. Falcons (0:57)
12. The Abduction (4:17)
13. Tortured (2:17)
14. Take The Target Out (1:23)
15. Truce (1:42)
16. Mirage (1:39)
17. Fathers and Sons (3:38)

Nos articles sur cette BO

Cette partition aux antipodes des ses mimétismes hollywoodiens (Nid de Guêpe , Hostage ) renoue avec les accents lunaires et mélancoliques de Regarde les hommes tomber (violons frappés en boucle dans "Electricity"). "The Abduction" est démentielle: début mystérieux avec des grincements de cordes, des percussions rituelles, des sonorités synthétiques qui nous surprennent puis des guitares électriques carnavalesques proche de l'orgie ritualisée, de l'euphorie ethnique s'apparentent à une partition pour un rite vaudou. Les clarinettes basses du Moyen-Orient sur le titre "tortured" marquent une froide violence. "Truce" frappe avec ses coups de tambour et ses cordes répétitives angoissantes. Cette BO rappelle la tension de sa partition pour Un héros très discret .

Nous pouvons indiquer que pour ce thriller d'espionnage produit Section 8, la société de production de Steven Soderbergh et George Clooney (Ocean's Eleven , Confessions d'un homme dangereux ), et dont l'intrigue se situe entre les Etats-Unis et le Golfe, un français a été choisi à la composition. Devons nous y voir un choix géopolitique ?

Quoiqu'il en soit, Alexandre Desplat s'affirme outre atlantique avec un score personnel, profond, subtile, nuancé, dans la continuité cohérente de son style pour Audiard.

Benoit Basirico

Autres BO du compositeur

Vos avis