Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

Toi, moi et les autres  (2011)

Believe (21 février 2011) | Album



Baptiste Charvet (musicien de Grand Corps Malade) retrouve Audrey Estrougo après REGARDE MOI, pour ce second long métrage qui est une comédie musicale. La BO repose sur des reprises du répertoire français ("Pour un flirt avec toi", "Tout le monde il est beau", "Quand on a que l'amour", "Un Autre monde" de Telephone,...) arrangées par Charvet de manière pop, dansante et funky. 

[© Texte : Cinezik] • 3661585701033

Toi, moi et les autres

Autour de cette BO

Propos de la réalisatrice sur les chansons

Les producteurs m'ont demandé si je souhaitais écrire les textes ou avoir recours à un parolier. je leur ai tout de suite proposé de chercher et de choisir dans les titres du répertoire français. je trouvais cela plus intéressant et en associant des chansons qui font déjà partie de la mémoire collective, je donnais encore davantage de sens à mon propos parce que les spectateurs n'auraient pas à découvrir les textes, tout le monde les connaissant déjà. ils allaient pouvoir les redécouvrir dans un autre contexte. À part le générique de fin, toutes les chansons utilisées sont donc préexistantes.
Choisir a été un long processus. j'ai déterminé deux cas de figures : soit la chanson fait avancer la dramaturgie, soit - comme souvent dans les comédies musicales indiennes - elle est là pour illustrer une situation déjà connue. j'ai écrit l'histoire en respectant l'équilibre entre les séquences chantées et non chantées et en favorisant l'émotion que la chanson pouvait apporter. Tout devait s'imbriquer avec de la cohérence et du sens. sur une année, tout en écrivant, je me suis familiarisée avec les grandes chansons populaires dont beaucoup ne faisaient pas du tout partie de ma culture. pendant six mois, tous les matins, je me suis réveillée en écoutant radio nostalgie et je passais des heures à la médiathèque à écouter, à découvrir ! j'ai aussi regardé énormément de comédies musicales, de 1920 à nos jours. je me suis également basée sur les airs que ma mère connaissait, convaincue que comme elle, une grande partie de la population identifierait ces titres. même si certains sont plus de ma génération - zazie ou m - on remonte quand même à quelques standards des années 70 ! L'exercice suivant a consisté à obtenir les droits d'utilisation. nous avons essuyé quelques refus mais ils ont finalement été des chances parce que cela m'a obligée à chercher davantage et à trouver des chansons qui collaient encore mieux.

Nos articles sur cette BO

Vos avis