Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O Actus Podcasts

EN

VOIR

PLUS

La Vallée des loups  (2017)



Armand Amar signe la musique du documentaire animalier de Jean-Michel Bertrand.

[© Texte : Cinezik] •

La Vallée des loups

Autour de cette BO

Propos du compositeur

Le projet de Jean-Michel Bertrand LA VALLÉE DES LOUPS m'a fortement séduit. C'est tout d'abord un univers que je connais bien et dans lequel je me retrouve. De plus ce film m'est proposé par Jean-Pierre Bailly de MC4 avec qui j'ai collaboré il y a 18 mois sur L'ODYSSÉE SAUVAGE de Nicolas Vanier. C'était un documentaire pour la télévision tourné dans les espaces in nis de la Mandchourie et de la Sibérie. Et pour Nicolas Vanier je venais de terminer BELLE ET SÉBASTIEN. Hasard qui n'en est pas tout à fait un, la monteuse du film LA VALLÉE DES LOUPS, Laurence Buchmann fut récemment la monteuse des films de Yann Arthus-Bertrand. Tous ces univers se recoupent bien sûr. Pour la musique, mon unique question est de retranscrire la quête de Jean-Michel Bertrand avec les loups : 3 ans durant, il a attendu, cherché, approché cette meute de loups sauvages dans cette vallée isolée, idéale pour leur survie. Cernée par les montagnes, très peu ouverte, sans chasseurs ni troupeaux de moutons, giboyeux à souhait, elle est d'abord un décor naturel époustou ant. À l'intérieur, les loups et Jean-Michel. C'est donc autour de trois personnages : la nature, les loups, et l'homme que je vais approcher musicalement cette quête, en sachant qu'il y aura peu de paroles dans le film et que le commentaire sera assez discret. Je vais donc retranscrire l'espace large, immense et magnifique avec un orchestre classique. Mais le plus important dans ce film ce sont les moments intimes de cet homme avec les loups et la meute. Ils sont un peu étranges et doivent transmettre une émotion forte. Je ferais appel à 6 chanteurs et instrumentistes qui viennent d'ailleurs. Il s'agira de créer un univers un peu indé nissable, particulier, sans connotation. Langage universel, la musique transcende nos émotions, sublime les images et apporte le rythme d'un récit. Presque indissociable de l'image. C'est donc vers des musiciens traditionnels que je veux aller. Les musiques traditionnelles m'ont accaparé, elles me touchent, elles ont un rapport direct avec l'émotion. L'idée est de construire une sorte de résonnance de ses moments de quêtes par des mélodies simples et directes. J'ai rencontré Jean-Michel Bertrand au cours du tournage, bien avant le début du montage. J'ai pu voir des rushs pour me familiariser avec ses images et son univers. Ma proposition découle de ces rencontres. J'entends déjà le film.

Armand Amar

Nos articles sur cette BO

Autres BO du compositeur

Vos avis