Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

Le Vénérable W  (2017)

(juin 2017) |


 

Jorge Arriagada retrouve Barbet Schroeder sur un documentaire après "L'avocat de la terreur" (2007) avec une partition qui se révèle insidieusement à travers un mixage souterrain mais qui permet cependant, telle une sirène, de rappeler la gravité qui se joue derrière les messages de propagande, en distillant le poison du génocide en cours, tissant des liens narratifs entre les protagonistes pour débusquer le réseau de la haine, allant jusqu'au suspens pour provoquer la prise de conscience. On y entend aussi les chansons joyeuses birmanes des clips de propagandes.


 Interview Barbet Schroeder & Jorge Arriagada / LE VÉNÉRABLE W : Une musique insidieuse


[© Texte : Cinezik] •
Le Vénérable W

Nos articles sur cette BO

venerable-w

Interview

Interview Barbet Schroeder & Jorge Arriagada / LE VÉNÉRABLE W : Une musique insidieuse

Avec LE VÉNÉRABLE W (sortie le 7 juin 2017, sélection officielle au Festival de Cannes 2017), Jorge Arriagada retrouve Barbet Schroeder sur un documentaire après "L'avocat de la terreur" (2007) avec une partition où une gravité se révèle derrière les propos de propagande.

Video

Interview Barbet Schroeder & Jorge Arriagada / LE VÉNÉRABLE W : Une musique insidieuse

Avec LE VÉNÉRABLE W (sortie le 7 juin 2017, selection officielle au Festival de Cannes 2017), Jorge Arriagada retrouve Barbet Schroeder sur un documentaire après "L'avocat de la terreur" (2007) avec une partition où une gravité se révèle derrière les propos de propagande. Une musique également narrative, qui ajoute de la fiction à ce documentaire, en instaurant un lien entre les protagonistes qui deviennent alors des personnages caractérisés.

Autres BO du compositeur

Vos avis