Quebec - Belgique - Suisse - Afrique 

EN

VOIR

PLUS

 

Critiques BO

Retour à la grande tradition orchestrale de Goldsmith ou Williams, lequel est cité.
Ted (Walter Murphy)

Sylvain Rivaud - Publié le 25-10-2012


Le compositeur américain Walter Murphy, important musicien de la télé américaine, signe avec TED l'une de ses rares musiques de cinéma, où se mêlent orchestre, pop et jazz.

Le compositeur signe un score dans la grande tradition de la comédie américaine, tantôt jazzy, tantôt orchestral (on pense à Henry Mancini ou à John Williams dans les années 60). D'ailleurs, la piste 9 de la BO reprend les quelques notes du thème d'Indiana Jones, affirmant ainsi l'hommage. Mettant à contribution tous les musiciens de l'orchestre (cordes, bois, percussions) avec des subtils solos de piano ou de bois, sa musique, extrêmement bien écrite et orchestrée, dénote aujourd'hui par son intemporalité et le fait qu'il s'agit d'un score comme on n'en entend plus beaucoup à Hollywood. C'est un plaisir que de voir un film avec une musique d'une telle qualité et d'entendre le soin apporté à l'utilisation des instruments, passant de la tristesse à l'action débridée avec une joie toute communicative. "The Car Chase" rappelle, dans son rythme, les morceaux d'action de Jerry Goldsmith sur les films de Joe Dante (on pense à GREMLINS), c'est un tour de force rare de nos jours. A 59 ans, après une carrière essentiellement consacrée à la télévision américaine, espérons que Walter Murphy trouvera sa place au cinéma plus souvent dans les années à venir.

Sylvain Rivaud - Publié le 25-10-2012

Vos avis