Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

 

Critiques BO

THE DEAD ZONE (1983), l'assaut des cordes pour les visions
The Dead Zone (Michael Kamen)

Benoit Basirico - Publié le 20-09-2019
dead_zone,kamen, - THE DEAD ZONE (1983), l'assaut des cordes pour les visions


David Cronenberg adapte Stephen King avec Michael Kamen au pupitre.



Cet article figure dans ces dossiers :  

• Liste B.O : Focus sur les musiques des adaptations de Stephen King (76-96)



Cette adaptation de Stephen King est la première production américaine du cinéaste canadien David Cronenberg qui s'est vu imposer le compositeur Michael Kamen au dépend de son ami Howard Shore (qu'il retrouvera malgré tout dès son film suivant "La Mouche", 1986). Kamen est parvenu à retrouver les vertus mentales des partitions de Shore. Il propose une musique envoutante, qui entre dans l'âme du personnage. Elle capture l'esprit du "voyant" qui lit l'avenir en touchant les mains de ses sujets avec des sursauts de cordes aiguës et stridentes à chaque vision, provoquant la terreur.

Deux motifs omniprésents alternent entre les aspects tragiques et mystérieux. Jouant à la fois sur l'instauration d'un climat et sur l'illustration dramatique des apparitions mentales, la partition double se nourrit également d'une certaine mélancolie, prenant également en compte le caractère désabusé du personnage. Kamen, qui était encore au début de sa carrière, a su synthétiser les aspects psychologiques du protagoniste, alliant cette dimension subjective au contexte du film d'action, jusqu'à une scène finale, apogée du drame et climax de la partition.



Cet article figure dans ces dossiers :  

• Liste B.O : Focus sur les musiques des adaptations de Stephen King (76-96)




Benoit Basirico - Publié le 20-09-2019

Vos avis