Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

Le Drôle de Noël de Scrooge (A Christmas Carol)  (2009)

A Christmas Carol

Intrada Special Collection (12 novembre 2013) - CD et Digital | Réédition



Le fidèle compositeur de tous les films de Robert Zemechis, Alan Silvestri, retrouve son réalisateur de RETOUR VERS LE FUTUR. Le score contient 17 morceaux plus une chanson d'Andrea Bocelli (God bless us everyone).

[© Texte : Cinezik] •

Le Drôle de Noël de Scrooge (A Christmas Carol)

Tracklist (de la BO en CD ou Digital)

1. A Christmas Carol (Main Title) (04:21)
2. Scrooge Counts Money (00:48)
3. Marley's Ghost Visits Scrooge (06:12)
4. The Ghost Of Christmas Past (04:58)
5. Let Us See Another Christmas (01:18)
6. Flight To Fezziwigs (01:27)
7. First Waltz (00:59)
8. Another Idol Has Replaced Me (01:40)
9. Touch My Robe (03:41)
10. The Clock Tower (01:50)
11. Carriage Chase (03:24)
12. Old Joe And Mrs. Dilber (02:28)
13. This Dark Chamber (01:56)
14. None Of Us Will Ever Forget (01:33)
15. Who Was That Lying Dead? (03:08)
16. I'm Still Here (01:26)
17. Ride On My Good Man (01:04)
18. God Bless Us Everyone (03:15)
performed by Andrea Bocelli

Lien d'achat :

Nos articles sur cette BO

Alan Silvestri retrouve Robert Zemechis pour une partition à l'ancienne, orchestrale, proposant un véritable Main Title thématique, comme il est de plus en plus rare d'en trouver aujourd'hui. Il s'agit donc d'une musique invitant au rêve, au merveilleux, au thème innocent et léger circulant de pistes en pistes. S'ajoutent quelques choeurs et cloches pour marquer la dimension familiale de ce film de Noël.

Tout de même, et c'est la valeur ajoutée de cette BO très réussie, le compositeur de "La mort vous va si bien" sait instaurer des zones d'ombre, maniant l"humour noir avec intelligence, sans faire fuir les enfants, mais en interpellant la fibre sombre des adultes.
Les aspects sombres, propre à l'univers de Dickens et de l'Angleterre victorienne, font glisser le film et sa musique vers le film d'horreur, aux cordes graves, mais comme dans un train fantôme, sans perdre de vue le jeu et le divertissement, avec des pizzicatos ludiques, et des pointes d'ironie marquées par un violon soliste et sa voix distanciée.

La musique est ainsi tour à tour dramatique et humoristique.
Une variation d'un requiem de Fauré est même proposée sur "The Ghost of Christmas Past" instaurant une poésie macabre assez belle, rompue soudainement par un air joviale et dansant, puis s'achevant par une mélodie tendre. Par ces ruptures de ton au sein d'une même piste, le compositeur s'amuse. Le tout s'achève en chant, avec un "Touch my robe" digne d'une opérette victorienne.

Alan Silvestri propose sa partition la plus inventive depuis longtemps, rappelant les riches écoutes de "Qui veut la peau de Roger Rabbit ?" du même Zemechis, il est bon de le retrouver en grande forme.

Benoit Basirico

Boutique


En achetant cette BO sur Amazon par ce lien, vous apportez un soutien à notre site.

Voir toutes les dernières ventes

Autres BO du compositeur

Vos avis