Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS


Accédez à notre page dédiée au Festival de Cannes avec tous nos contenus. 

 

19 février 2009

Alexandre Desplat récompensé par les critiques
Récompenses

- Publié le 19-02-2009
desplat,elfman,lockington,burn_after_reading,histoire_etrange_benjamin_button,happening,wall-e,indiana_jones_kingdom, - Alexandre Desplat récompensé par les critiques


Quelques jours avant les Oscars, l'association internationale des critiques de musique de film (IFMCA) a décerné le prix de la meilleure BO de 2008 au français Alexandre Desplat pour "L'Etrange Histoire de Benjamin Button" de David Fincher, partition qui remporte également le prix de la meilleure musique de film dramatique. La preuve que Desplat plaît beaucoup à l'international, particulièrement à l'oreille des critiques.

Danny Elfman remporte quant à lui de le prix du compositeur de l'année, avec quatre grandes partitions en 2008 ("Milk", "Wanted", "Hellboy II" et "Standard Operating Procedure"). Le compositeur canadien Andrew Lockington se distingue comme le meilleur espoir de l'année, avec deux partitions très remarquées en 2008 : "Voyage au Centre de la Terre 3D" et "La Cité de l'Ombre".

Thomas Newman remporte de son côté le prix de la meilleure BO pour un film d'animation ("Wall-E") tandis que le retour de John Williams à l'écran, avec "Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Crystal" est salué par le prix de la meilleure BO d'aventures. Qui d'autre aurait pu le surpasser dans cette catégorie ? Le surprise vient en revanche de James Newton Howard que les critiques ont récompensé dans la catégorie "horreur-thriller", pour "Phénomènes" de M. Night Shyamalan. L'espagnol Javier Navarrete quant à lui est distingué par le prix de la meilleure BO pour un film de fantasy ("Coeur d'encre"), tandis que Carter Burwell, particulièrement prolifique et inspiré en 2008, remporte le prix de la meilleure BO pour une comédie avec "Burn After Reading" des frères Coen. Mentionnons également que le prix du meilleur morceau de l'année 2008 revient à Michael Giacchino pour l'unique pièce de musique originale qu'il a composé pour "Cloverfield", intitulé "Roar!", et qui faisait office de générique de fin alors même que le reste du film ne comporte pas de musique. Un petit chef d'oeuvre que nous avions salué dans notre critique.

Les votants ont également récompensé des oeuvres hors cinéma comme la meilleure musique de télévision et la meilleure musique de jeu vidéo, ainsi que la meilleure compilation et la meilleure réédition de musique de film. Voici le palmarès complet de ces prix :

Meilleure musique originale de l'année

The Curious Case of Benjamin Button, music by Alexandre Desplat


Meilleur compositeur de l'année

• Danny Elfman


Meilleure révélation de l'année

• Andrew Lockington


Meilleure musique originale pour un drame

• The Curious Case of Benjamin Button, music by Alexandre Desplat


Meilleure musique originale pour une comédie

• Burn After Reading, music by Carter Burwell


Meilleure musique originale pour un film d'action ou d'aventure

• Indiana Jones and the Kingdom of the Crystal Skull, music by John Williams


Meilleure musique originale pour un film de fantasy ou de science-fiction

• Inkheart, music by Javier Navarrete


Meilleure musique originale pour un thriller ou film d'horreur

• The Happening, music by James Newton Howard


Meilleure musique originale pour un film d'animation

• Wall*E, music by Thomas Newman


Meilleure musique originale pour un documentaire

• Standard Operating Procedure, music by Danny Elfman


Meilleure composition - ou morceau - de l'année

• Cloverfield: “Roar Overture,” music by Michael Giacchino


AUTRES CATÉGORIES :


Meilleure musique originale pour la télévision

• John Adams, music by Robert Lane and Joseph Vitarelli


Meilleure musique originale pour un jeu vidéo

• Age of Conan: Hyborian Adventures, music by Knut Avenstroup Haugen


Meilleure réédition d'une musique de film existante

• The Boys from Brazil, music by Jerry Goldsmith; produced by Douglass Fake (Intrada)


Meilleur ré-enregistrement d'une musique de film existante

• El Cid, music by Miklós Rózsa; conducted by Nic Raine, produced by James Fitzpatrick (Tadlow)


Meilleur album ou coffret de compilation

• Indiana Jones: The Soundtracks Collection, music by John Williams; produced by Laurent Bouzereau (Concord)


Meilleur label de l'année

• Intrada

L'IFMCA est une association de journalistes de presse en ligne, papier ou radio, spécialisés dans la musique de film. Elle a été fondée dans les années 1990 par Mikael Carlsson, contributeur régulier de filmmusicradio.com et filmmusicmag.com, et désormais directeur du label indépendant suédois MovieScore Media. Les membres de l'IFMCA (57 votants à ce jour) sont répartis dans divers pays du monde tels que l'Autriche, la Belgique, le Canada, la France, l'Allemagne, l'Espagne, la Grèce, l'Italie, l'Irlande, les Pays-Bas, la Pologne, la Suède, la Suisse, le Royaume-Uni, et les Etats-Unis.

En 2007, la musique de "Atonement" (REVIENS-MOI) de Dario Marianelli avait été élue meilleure musique originale de l'année, anticipant ainsi de quelques jours le résultat des Oscars. En 2006, c'était "La jeune fille de l'eau" de James Newton Howard qui avait été récompensée, en 2005 "Mémoires d'une Geisha" de John Williams et en 2004 "Les Indestructibles" de Michael Giacchino.

Informations sur l'IFMCA sur le site internet de l'association : www.filmmusiccritics.org

- Publié le 19-02-2009

Vos avis