Calendrier des films Interviews  • Sorties de B.OCoups de coeurCritiques de B.O ActusCannes 2019

EN

VOIR

PLUS

Infos

 

Du 14 au 25 mai 2019

Cannes 2019 : quels compositeurs au sein de la selection officielle ?
#Cannes2019 @Festival_Cannes

par Benoit Basirico - Publié le 22-04-2019
christophe,delia,fenton,galperine,hetzel,hinchliffe,howard-jn,iglesias,jaeil,margeson,martinez,para_one,pinto,piovani,qadiri,rault,rob-coudert,sauner,versnaeyen,cannes-musique, - Cannes 2019 : quels compositeurs au sein de la selection officielle ?

 Accédez à notre espace dédié du Festival de Cannes 2019



Avec l'annonce des films en selection, le Festival de Cannes dévoile dans le même temps quels compositeurs vont titiller nos oreilles pendant les nombreuses projections. Ainsi, pour la selection officielle, d'illustres tandems habitués de Cannes reviennent (Pedro Almodovar et Alberto Iglesias, Arnaud Desplechin et Grégoire Hetzel, Ken Loach et George Fenton, Céline Sciamma et Jean-Baptiste de Laubier, Marco Bellochio et Nicola Piovani), tandis que des rencontres inédites ont lieu (James Newton Howard pour Terrence Malick, Christophe pour Bruno Dumont). On peut aussi compter sur des cinéastes pour nous concocter des compilations savoureuses (Jim Jarmusch, Xavier Dolan, Justine Triet) ainsi que sur des films musicaux (comme un biopic sur Elton John). Côté chansons, il y aura le retour d'un homme et une femme de Lelouch avec Francis Lai et Calogero. On attend aussi beaucoup de Rob (sur un premier film algérien), de Alexis Rault (sur un film d'animation de Zabou Breitman), de Evguéni Galpérine (et son retour en Russie), de Anne-Sophie Versnaeyen (pour Nicolas Bedos), de Cliff Martinez (pour une série de Refn), ou encore Jeong Jae-il qui retrouve Bong Joon-ho. 

Voici la liste détaillée des compositeurs présents - qui sera surement complétée ces prochains jours (ce n'est parfois qu'une fois le film vu que nous découvrons qui a écrit réellement la partition). Pour voir toute la selection (même les films sans musique originale), c'est dans notre espace dédié à Cannes 2019.

En compétition

The Dead Don't Die (Jim Jarmusch ) - BO : Sqürl
Le groupe Sqürl retrouve Jim Jarmusch (dont il est lui-même un membre actif) après "Only Lovers Left Alive" et "Paterson" pour ce film de Zombies.

Atlantique (Mati Diop ) - BO : Fatima Al Qadiri
Fatima Al Qadiri (artiste de musique electronique) signe la musique du premier long métrage de la franco-sénégalaise Mati Diop pour qui c'est la première présence en selection officielle.

Bacurau (Kleber Mendonça Filho & Juliano Dornelles ) - BO : Mateus Alves Souza, Tomaz Alves Souza
Mateus et Tomaz Alves Souza signent la musique de ce film brésilien de Juliano Dornelles et Kleber Mendonça Filho, lequel avait utilisé leurs chansons sur "Aquarius" (déja en compétition, Cannes 2016).

Douleur et gloire (Pedro Almodóvar ) - BO : Alberto Iglesias
Alberto Iglesias retrouve son fidèle réalisateur Pedro Almodóvar pour la 11e fois depuis leur rencontre sur "La fleur de mon secret" (1995). C'est leur 6e présence ensemble en compétition à Cannes depuis "Tout sur ma mère (1999). On fête donc les 20 ans de leur venue régulière sur la croisette. Mais le compositeur était déja venu en 1996 pour "Tierra" de Julio Medem, puis pour "Le Che" de Soderbergh.

Frankie (Ira sachs ) - BO : Dickon Hinchliffe 
Dickon Hinchliffe retrouve Ira sachs une 4e fois après "Forty Shades of Blue" (2005), "Married Life" (2007) et "Brooklyn Village" (2016).

Le Lac aux oies sauvages (Diao Yinan ) - BO : B6
B6, artiste chinois de musique électronique, signe la musique du thriller chinois de Diao Yinan qui avait fait appel pour la musique à Zi Wen sur ses précédents films.

Matthias et Maxime (Xavier Dolan ) - BO : Jean-Michel Blais, Artistes variés
Le pianiste montréalais Jean-Michel Blais participe au film de Xavier Dolan qui revient à un film québécois après le français "Juste la fin du monde", et l'américain "Ma Vie avec John F Donovan", tous deux mis en musique par Gabriel Yared. 

Les Misérables (Ladj Ly ) - BO : Pink Noise (Mark Sauner)
Le groupe de rock canadien Pink Noise (fondé par Mark Sauner, natif de Toronto) signe la musique du premier film de Ladj Ly.

Parasite (Bong Joon-ho) - BO : Jeong Jae-il
Jeong Jae-il retrouve le coréen Bong Joon-ho après "Okja" (2017), déja en compétition à Cannes.

Portrait de la jeune fille en feu (Céline Sciamma) - BO : Jean-Baptiste de Laubier
Jean-Baptiste de Laubier (Para One) retrouve Céline Sciamma une 4e fois après NAISSANCE DES PIEUVRES (2006), TOMBOY (2011 - pour uniquement une chanson IN) et BANDE DE FILLES (2014). Ils sont venus à Cannes pour "Naissance des pieuvres" (Un Certain Regard) et "Bande de filles" (Quinzaine des réalisateurs), mais c'est la première fois en compétition.

Roubaix, une lumière (Arnaud Desplechin) - BO : Grégoire Hetzel
Grégoire Hetzel retrouve Arnaud Desplechin une 7e fois après "Rois et reine" (2004), "L'aimée" (2007), "Un conte de Noël" (2008), "La forêt" (2014, TV), "Trois souvenirs de ma jeunesse" (2015) et "Les fantômes d'Ismaël" (2017). Le cinéaste avait déja fait parti de la compétition avec "La Sentinelle" (1992), "Comment Je Me Suis Disputé...(Ma Vie Sexuelle)" (1996), "Esther Kahn" (2000) puis "Jimmy P. (Psychothérapie d'un Indien des Plaines)" (2013), mais il n'est apparu en compétition qu'une seule fois auparavant avec Grégoire Hetzel en 2008 pour "Un Conte de Noël". 

Sorry we missed you (Ken Loach) - BO : George Fenton
George Fenton retrouve Ken Loach pour la 15e fois depuis leur rencontre sur "Ladybird" (1994). Le cinéaste est venu 12 fois en compétition à Cannes (c'est le vétéran de cette année) depuis 1981 ("Looks and Smiles"), puis dés  1995 ("Land and Freedom") avec son compositeur actuel. C'est leur 10e présence commune. Ils ont eu deux palmes d'or ensemble ("Le Vent se lève", "Moi Daniel Blake"). 

Le Traitre (Marco Bellocchio) - BO : Nicola Piovani
Nicola Piovani retrouve Marco Bellochio une 8e fois après "Au nom du père" (1971), "Viol en première page" (1972), "La marche triomphale" (1976), "Il gabbiano" (1977), "Le saut dans le vide" (1980), "Vacanze in Val Trebbia" (1980), "Les yeux, la bouche" (1982). C'est d'ailleurs avec ce compositeur que le cinéaste est apparu une première fois en compétition (pour "Le Saut dans le vide" en 1980). Mais depuis, il est revenu avec d'autres compositeurs (notamment Carlo Crivelli pour "Vincere"). C'est donc leur deuxième fois en compétition ensemble. 

Une vie cachée (Terrence Malick) - BO : James Newton Howard
James Newton Howard fait son apparition dans l'oeuvre de Terrence Malick, lequel change de compositeur à chaque film (Ennio Morricone, Hans Zimmer, James Horner, Alexandre Desplat, Hanan Townshend) tout en convoquant majoritairement des titres préexistants. La dernière fois que Terence Malick est venu à Cannes, c'était avec la Palme d'Or ("Tree Of Life", 2011). 

Hors compétition

La Belle Epoque (Nicolas Bedos) - BO : Anne-Sophie Versnaeyen
Anne-Sophie Versnaeyen retrouve Nicolas Bedos sur cette deuxième réalisation après "Monsieur & Madame Adelman" (2017).

Chicuarotes (Gael García Bernal) - BO : Leonardo Heiblum, Jacobo Lieberman
Les méxicains Leonardo Heiblum et Jacobo Lieberman font la rencontre de leur compatriote Gael García Bernal.

Diego Maradona (Asif Kapadia) - BO : Antonio Pinto
Le compositeur brésilien Antonio Pinto retrouve Asif Kapadia sur un nouveau portrait-documentaire (cette fois sur le footballeur argentin) après "Senna" (2010) sur le pilote automobile et "Amy" (2015) sur la chanteuse.

For Sama (Waad Al Kateab et Edward Watts) - BO : Nainita Desai
La compositrice britannique Nainita Desai signe la musique du documentaire syrien de Waad Al Kateab et Edward Watts.

Les Plus belles années d'une vie (Claude Lelouch) - BO : Francis Lai, Calogero
Francis Lai a pu finaliser cette partition avant sa disparition le 7 novembre 2018, il retrouve ainsi les personnages de Claude Lelouch 53 ans après "Un homme et une femme" (Palme d'Or 1966) avec le chanteur Calogero qui interprète avec Nicole Croisille les chansons écrites par Didier Barbelivien.

Rocketman (Dexter Fletcher) - BO : Matthew Margeson
Matthew Margeson retrouve Dexter Fletcher après "Eddie the Eagle" (2015) pour cette fantaisie musicale sur les années décisives d'Elton John.

Share (Pippa Bianco) - BO : Henry Laufer (Shlohmo)
Henry Laufer (connu sous le pseudo Shlohmo, beatmaker et producteur de musique électronique aux tendances hip-hop et soul) signe la musique du premier film de la réalisatrice américaine Pippa Bianco.

Tommaso (Abel Ferrara) - BO : Joe Delia
Joe Delia retrouve son fidèle Abel Ferrara une 13e fois depuis leur rencontre sur "Driller Killer" (1979) pour un retour à la fiction après deux documentaires, le musical "Alive in France" (2017) dans la capitale française et "Piazza Vittorio" (2017) à Rome.

Too Old to Die Young (Série) (Nicolas Winding Refn ) - BO : Cliff Martinez
Cliff Martinez retrouve Nicolas Winding Refn après "Drive" (2011), Only God Forgives (2013), The Neon Demon (2016), tous 3 présentés en compétition du festival, mais cette fois-ci pour une série (10 épisodes).

Un Certain Regard

Bull (Annie Silverstein ) - BO : William Ryan Fritch
William Ryan Fritch signe la musique du premier film de Annie Silverstein.

The Climb (Michael Covino ) - BO : Jon Natchez, Martin Mabz
Jon Natchez (compositeur et multi-instrumentaliste américain) et Martin Mabz (pianiste, compositeur et chanteur français) signent la musique du premier film de Michael Covino.

Dylda (Kantemir Balagov) - BO : Evguéni Galpérine
Evguéni Galpérine fait la rencontre de Kantemir Balagov et retrouve le cinéma russe après "Faute d'amour" (Compétition, Cannes 2017).

La Fameuse Invasion des Ours en Sicile (Lorenzo Mattotti ) - BO : René Aubry
René Aubry signe la musique de ce film d'animation, premier film de Lorenzo Mattotti.

Family Romance, LLC (Werner Herzog ) - BO : Ernst Reijseger
Ernst Reijseger retrouve Werner Herzog sur ce documentaire après "Salt and Fire" (2016), "La grotte des rêves perdus' (2010), "Dans l'oeil d'un tueur" (2009), "The White Diamond' (2004), "The Wild Blue Yonder" (2005), 

La Femme de mon frère (Monia Chokri ) - BO : Olivier Alary
Le compositeur français Olivier Alary (Toulousain aujourd'hui exilé à Montréal) signe la musique de la première réalisation de l'actrice québécoise Monia Chokri.

La Glace en feu (Leila Conners ) - BO : Jeremy Soule
Jeremy Soule signe la musique de ce documentaire sur le réchauffement climatique de Leila Conners.

Les Hirondelles de Kaboul (Zabou Breitman et Eléa Gobbé Mévellec) - BO : Alexis Rault
Alexis Rault signe la musique du film d'animation de Zabou Breitman et Eléa Gobbé Mévellec et retrouve la selection Un Certain Regard après le film de André Téchiné "Les Années folles" (2017).

Invisible Life (Karim Aïnouz) - BO : Guilherme Garbato, Gustavo Garbato, Benedikt Schiefer
Le compositeur allemand de musique contemporaine Benedikt Schiefer retrouve le cinéaste brésilien Karim Aïnouz après le documentaire "Central Airport THF" (2018), aux côtés des frères Guilherme et Gustavo Garbato.

Jeanne (Bruno Dumont) - BO : Christophe (Daniel Bevilacqua)
Le chanteur Christophe succède à IGORRR pour Bruno Dumont et cette suite à "Jeannette, l'enfance de Jeanne d'Arc" (Quinzaine des réalisateurs 2017).

Liberté (Albert Serra ) - BO : Marc Verdaguer, Ferran Font
Marc Verdaguer retrouve le réalisateur espagnol Albert Serra après "La Mort de Louis XIV" (2015) et "Histoire de ma mort" (2013) avec Ferran Font également au pupitre de ce dernier.

Nina Wu (Midi Z ) - BO : Lim Giong
Lim Giong retrouve le taiwanais Midi Z après "Fei cui zhi cheng" (2016) et "Adieu Mandalay" (2016).

Papicha (Mounia Meddour) - BO : ROB (Robin Coudert)
Rob signe la musique du premier film de l'algérienne Mounia Meddour. Habituellement, il vient à Cannes avec Rebecca Zlotowski ("Belle Epine" à la Semaine de la critique, "Grand Central" à Un Certain Regard).

Port Authority (Danielle Lessovitz ) - BO : Matthew Herbert
Matthew Herbert signe la musique du premier film de Danielle Lessovitz.

Summer of Changsha (Zu Feng ) - BO : Dong Yingda
Dong Yingda signe la musique du premier film chinois de Zu Feng.

Autres selections : 

 Cannes 2019 : quels compositeurs dans la selection de la Semaine de la Critique ?

 Cannes 2019 : quels compositeurs au sein de l'ACID ?

 Cannes 2019 : quels compositeurs au sein de la Quinzaine des Réalisateurs ?

 

 

par Benoit Basirico - Publié le 22-04-2019

 Accédez à notre espace dédié du Festival de Cannes 2019

Vos avis